[TEST] Muchi Muchi Pork (Arcade / Xbox 360)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] Muchi Muchi Pork (Arcade / Xbox 360)

Messagepar Hydeux » 23 Déc 2011, 15:02

Muchi Muchi Pork : tout sur tout !

Par Coven81 et Tonton.


Image
Toujours sympa chez soi...


Muchi Muchi Pork : Le mode Arcade !
(par Coven81)



1/Présentation générale dudit jeu.

Sorti en 2007, Muchi Muchi Pork est le 15e jeu de Cave et la 3e réalisation de Yagawa depuis son embauche chez Cave (après Ibara et Pink Sweets). Et il fait partie des moins connus du lot, chose un peu corrigée grâce à sa sortie 360 (même si j’ai l’impression que le jeu a été plus critiqué pour la médiocrité du portage que joué finalement, on y reviendra).
Nous allons donc nous pencher sur son cas et cela sera fait avec délice, comme vous pourrez le constater bande de petits cochons (ouais je vous préviens les blagues à base de suidés ça va pas mal le faire là) dans ce test fort détaillé et fort bien organisé comme vous le constaterez également.
Muchi Muchi Pork est un shmup (oui je sais c’est fou) qui a le bon goût d’être à la fois simple à prendre en main, abordable dans ses premiers niveaux, facile à scorer (dans une certaine mesure évidemment) et qui offre un très beau challenge en avançant un peu plus loin que le niveau 3 (dédicace à certains membres du forum dont je tairais le nom pour ne pas vexer Faraday).
Allez hop les kikis, je vous emmène voir ça de plus près.

Image
Oh oui plus près !



2/ Histoire & co.

Bon, en fait, l’histoire on va la faire courte pour deux raisons :
1/ je la connais pas vraiment.
2/ elle est pas très très intéressante, en tout cas c’est très potache.
3/ l’histoire, dans un shmup, on s’en cogne un peu sauf pour l’univers que ça peut offrir (oui ça fait trois raisons mais je trouvais ça drôle...)


Bon de ce que j’en ai lu, ça donne ça :

Ce sont donc trois jeunes filles (je suis sûr qu’avec trois vieux grabataires, l’effet aurait été différent) qui ont été transformées par le très vilain Général Pork Fillet en petites cochonnes. Ni voyez pas un quelconque sarcasme de ma part, c’est vraiment ça, nos personnages sont trois petites cochonnes.
Saluons ici l’effort de Cave pour varier les situations permettant de montrer des jeunes filles dénudées et de plus en plus lascives. Bon là ils se sont pas emmerdé, ils ont pris de vraies cochonnes donc et pour en rajouter une couche, ils les ont faites un peu grasses (c’est d’ailleurs un slogan d’un spot de pub du jeu) et dans des vêtements super moulants. Du coup ça déborde de partout, ça caresse le chaland dans le sens du vit et c’est agréable à l’œil.
Nos jeunes filles vont donc enfiler leurs costumes (moulants je le répète) de super héroïnes, chevaucher leurs vélos volants et pédaler vers la victoire.
A priori c’est pas avec ce titre que Cave va s’exporter au Moyen-Orient.

Mais présentons nos charmantes héroïnes :

Image


Momo (Pink Pork) : Âgée de 15 ans (et oui...). Elle possède un tir évasé, des options qui restent en formation autour d’elle, une vitesse moyenne et sa Lard Attack (nous verrons ce que sait après, jeune lecteur fougueux) ressemble à deux tronçonneuses, de courte portée.

Ikuo (Blue Pork) : C’est le vaisseau lent du jeu, avec un tir droit et des options qui suivent son chemin et lockent les ennemis. Sa Lard Attack est un gros laser concentré avec une bonne portée. Nice !!

Rafute (Yellow Pork) : Perso rapide avec un tir droit et des options qui envoient des espèces de boules de métal qui rebondissent. Sa Lard Attack est une sorte de scie circulaire au bout d’une chaine qui va aller se coller aux ennemis en faisant de gros dégâts. Ce perso sera assez peu joué à cause de la faible taille de sa poitrine.


Le jeu s’étale sur 5 stages (mais le dernier est assez long) assez peu mémorables. D’ailleurs je saurais même pas vous les décrire (à part le deux qui est dans une ville et vous emmène jusqu’à un lycée).
Par contre les boss sont assez rigolos car il s’agit d’animaux de la ferme anthropomorphes (mais où vont-ils chercher tout ça !! quelle profusion d’idées ! )). On affrontera donc un poulet, un cheval, un mouton, un taureau et donc un cochon en la personne du Général Pork Fillet. Et comme souvent chez Raizing (oui parce que, on va pas tortiller du cul, MMP c’est quasi un Raizing, on verra ça plus tard aussi), les boss offrent des combats dantesques qui peuvent même être monstrueux si on décident les milker un tant soit peu.
Et puis on a une petite image du boss avant et après le combat et ça c’est trop cool.

Image
Les 4 boss (notez que pour reconnaitre le cheval, faut se concentrer)


Image
Le Last Boss le plus classe du monde ! (non ?)


Bon afin d’éclaircir le schéma narratif touffu et alambiqué du jeu, on peut se pencher sur cet intéressant schéma résumant les protagonistes de cette intrigue shakespearienne ainsi que les tenants et les aboutissants de l’intrigue.

Image



3/ Aspect Visuel

Muchi Muchi Pork est une réussite visuelle indéniable. A moins de ne pas aimer l’esprit décalé ou d’éviter les cochons ( pour des raisons religieuses par exemples), on sera charmé par les graphismes fins et chatoyants de l’ensemble. On reconnait la patte Yagawa-Raizing dans le souci du détail de l’ensemble. Les héroïnes pédalent sur leurs vélos, les boss ont droit à une arrivée avec leur trombine en gros plan,les décors fourmillent de détails amusants qu’on ne regarde jamais dans le feu de l’action. C’est très agréable.

Image Image
On se présente, puis on se castagne.


Par contre dans les boulettes ennemis et les tirs des vaisseaux, on a le droit à un pur mix Cave-Raizing et ça c’est très bien. Du coup, c’est ultra flashy avec des tirs bleus, verts, roses, jaunes bien visibles et puis des missiles et autres objets inhabituels chez Cave. Du coup, c’est très lisible et on ne peut s’en prendre qu’à soit même quand on perd une vie (ce qui ne m’est jamais arrivé personnellement mais Tonton m’a raconté.)
Les boss sont également assez soignés avec plein de parties destructibles pour du milking de folie et des affrontements vicieux et périlleux.
Le seul bémol ira à l’écran de sélection raté avec des persos représentés par des artworks vraiment moches et mal proportionnés. C’est dommage car ça casse un peu l’ambiance avant de commencer (surtout que le jeu est sorti juste après Mushihimesama Futari qui lui avait la classe).

Image
Proportions bizarres des héroïnes



4/ Commandes

Les commandes de MMP se décomposent comme suit :

Image


Tout d’abord le stick : En poussant le stick vers le haut, votre personnage se déplacera vers le haut de l’écran, le tirant vers le bas, il se dirigera vers le bas. La même chose se produit pour les côtés et on peut même appliquer deux directions en même temps afin d’effectuer des déplacements en diagonales. Ce système absolument génial permet de contrôler son personnage de manière extrêmement intuitive. Ce système est tellement marquant qu’il sera repris dans un nombre considérable de shmups, certains étant même sortis 25 ans avant Muchi Muchi Pork, c’est dire si le jeu est visionnaire.

Pour vos attaques, trois boutons sont à votre disposition:
- Le bouton A sert d’attaque principale, on peut l’améliorer via des Power ups. A noter, touche Raizing encore, que maintenir le bouton ne vous fait pas ralentir. Cela évite de marteler le bouton, par contre certains patterns des boss vous donneront des sueurs froides tant la vitesse de votre vaisseau pourra vous gêner pour vous faufiler. En détruisant les ennemis avec votre tir principal, ils lâcheront des petits cochons. Une fois aspirés, ces cochons remplissent votre jauge de Lard Attack.
- Le bouton B est donc celui correspondant à la Lard Attack. Cette attaque puissante est donc limitée par votre jauge et devra donc être utilisée à bon escient. Intéressante, cette attaque l’est pour deux raisons. Tout d’abord elle ralentit votre vaisseau et donc s’avère utile face aux boss dans les patterns sus-nommés. Ensuite c’est grâce à elle que vous pourrez scorer (j’explique comment juste après, jeunes impatients fougueux) et dans MMP, scorer c’est très important (j’explique encore juste après, jeunes impatients fougueux). Du coup, on est toujours tirailler entre utiliser cette attaque pour la survie pure dans des moments délicats ou la garder pour le moment où elle fera péter le score.
- Le bouton C est celui de la bombe. Elle vous sauvera la mise et fera apparaitre plein de petits cochons remplissant ainsi votre jauge de Lard Attack. D’une pierre, deux coups.


5/ Score

Le système de score de MMP est très simple à comprendre mais également à réaliser. Comme dans certains shoots Raizing ( Battle Garegga, Dimahoo ou Armed Police Batrider par exemple), on retrouve le système de médailles de valeur à collecter.
La valeur des médailles commence donc à 100 points, puis 200, 300, etc.. jusqu’à 1000, puis 2000, 3000 et ce jusqu’à 10.000.
Mais ce système classique a été amélioré, optimisé même pour devenir vraiment jouissif. Dans les shoots Raizing, les médailles qui apparaissent tombent directement en bas de l’écran et si le joueur en laisse échapper, la chaine est brisée et il faut repartir du début. Énervant car il est délicat de maintenir la chaine quand plusieurs médailles apparaissent simultanément (il y en a toujours une qui vous échappe ou pire qui vous fait foncer dans le tir ennemi, la chienne). De plus, faire apparaitre les médailles reste parfois un mystère complet.
Ici, c’est très simple. A chaque fois que vous utilisez la Lard Attack ( bouton B), les ennemis ne lâchent plus des cochons mais les médailles. Repassez en tir normal (bouton A) et les médailles sont aspirées directement et on ne risque donc pas de casser sa chaîne. Réutilisez la Lard Attack et hop, vous faîtes apparaitre les médailles de la valeur suivante. Il faut donc tenter de faire grimper la valeur le plus vite possible puis une fois arrivé à 10.000 de faire gicler de la médaille tant qu’on peut jusqu’à la fin du jeu (ou du niveau 2 pour Tonton). Le plus délicat est de gérer sa jauge de Lard Attack et donc de jongler entre les boutons A et B.

Image Image
Je ramasse des petits cochons avec le bouton A puis j’utilise ma Lard Attack et hop :
Plein de médailles à 10.000 points. C’est bon ça, coco !


Pour plus d’info je vous renvoie au tuto assez complet de l’ami Hydeux.


Pourquoi scorer est important dans le jeu ? Tout simplement parce que le jeu dispose d’un rank et que tous les 10 millions de points vous bénéficiez d’un extend. En gros, plus vous avancez et mieux vous jouez (vous ne bombez pas, vous avez des vies en stock, vous scorez) et plus la difficulté augmente. Deux visions s’affrontent : Je joue comme un timorée et le rank augmente pas très vite MAIS il augmente quand même ou bien je joue à fond, je score, le rank augmente plus vite MAIS je choppe des extends régulièrement et quand je meurs le rank redescend un peu.
Personnellement, je pense qu’il vaut mieux ne pas aller contre la nature du jeu. Jouez à fond, scorez. Non seulement c’est plus sympa mais en plus les extends gagnés sont un vrai plus pour allez plus loin.


6/ Bonus

Le jeu offre deux modes de jeu bonus correspondant plutôt à des niveaux de difficulté qu’à des vrais modes différents. On les débloque via des manips à l’écran titre. Les manips ne sont à faire qu’une fois. Ensuite, on accède aux modes via les directions haut et bas.
Hara Hara Mode : A, B, Droite, Droite, C, C, Gauche, B, Gauche, A, A, Haut, Bas.
Ce mode correspond au second loop du jeu.

Manpuku Mode : Droite, Gauche, Gauche, B, B, B, Bas, Gauche, Haut, A, B, Droite, C
Ce mode s'apparente à un Mode Hard contenant des boulettes suicides.

Image
Le mode Manpuku et ses suicide bullets.


Et en bonus final (pour la version arcade !), voici le record occidental du jeu, établi début 2012 par Nanami, membre de notre forum :



7/ La version 360

Image


Moi je suis trop un puriste alors mon test c’est par rapport à la version PCB. Mais pour les pauvres hères que vous êtes, Cave a également porté le jeu sur 360 (en compil’ avec Pink Sweets). Et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est vraiment une version du pauvre.
Passons sur les menus mal foutus et pas très beaux, l’impossibilité d’écrire ses initiales pour son hi-score (assez fou comme oubli ou choix).
Déjà il semblerait que le jeu est loin d’être arcade perfect ce qui ne gênera certainement pas Tonton mais sera plus embêtant pour les joueurs de haut niveau.
Mais le vrai gros souci c’est la qualité de l’affichage du jeu. Un affichage que les joueurs les plus nuancés ont qualifié de grosse merde. En effet, le jeu, si fin en PCB, n’a absolument pas été retravaillé pour les écran HD. Du coup on a juste la possibilité d’ajouter un filtre. Problème : avec le filtre, le jeu est flou voire baveux, et sans le filtre c’est ultra pixelisé.

Alors ça n’empêche pas de jouer, ni même de s’éclater mais c’est dommage de voir un jeu se faire tirer une balle dans le pied ainsi.

Par contre, le portage 360 offre deux modes supplémentaires : le mode arrange (détaillé ci-dessous par Tonton) et le mode Matsuri pour ceux qui ont précobandé le jeu.
Le mode Matsuri n’offre cependant qu’une différence : affronter les boss de Pink Sweets à la suite des boss classiques de chaque stage. C’est rigolo mais ça n’a aucun intérêt finalement.


8/ Verdict

MMP est un bon shmup, un très bon shmup même. Excellent mélange de Cave et de Raizing (Yagawa donc), il sait prendre le meilleur des deux écoles pour nous les offrir sur un plateau.
Malheureusement le jeu n’a pas eu un franc succès que ce soit commercial ou dans le cœur des joueurs. La faute peut être à un esprit trop décalé. Avec des gros vaisseaux militaires, une musique bien rock, je suis sûr que beaucoup lui auraient accordé plus d’attention. C’est dommage, car c’est passer à côté d’un jeu qui n’a rien à envier aux meilleurs productions.

_____________________________________________


Muchi Muchi Pork : Le mode Arrange !
(par Tonton)


Ce mode de jeu est une exclusivité de la compile Pink Sweets/ Muchi Muchi Pork sortie en février 2011 sur Xbox360.
Il se démarque de son aîné principalement par son système de scoring qui tend à diminuer la difficulté générale du titre. Alors que Muchi Muchi Pork jouit (ho oui) d’une approche à la Recca assez punitive (arriver et rester aux médailles à 10 000 peut être fastidieux et nécessite surtout de prendre des risques), la version Arrange s'aborde de manière bien plus bourrine et immédiatement jouissive. On n’est pas chez Yagawa, ici.

ImageImage
Il s'agit donc d'un manic shooter tout en finesses

Le but est de remplir le compteur en haut à droite de l'aire de jeu, de forcer l’écran à se charger de boulettes et de canceller ces boulettes en “claquant” ce même compteur une fois celui-ci bloqué à 10 000 ou en balançant une smart bomb. L’utilisation du Lard Attack ralentit les tirs ennemis rencontrés (et peut même les multiplier si le “compteur à 10 000” est plein) et fait rebondir et se multiplier les médailles ce qui occasionne des ralentissements plutôt confortables pour le mauvais joueur que vous êtes. Le résultat, visuellement, est vraiment bordélique. Déjà qu’on peut avoir du mal à profiter des décors dans le mode original, ici on ne distingue plus rien des arrières plans tant ça dégueule de partout. Mais manette en main ce déluge est particulièrement plaisant, surtout que le titre colle parfaitement à l’adage de fire ma grand-mère concernant les grands shmups bourrins : “si ça ralentit, c’est que tu scores ta race”.

ImageImage
Utilisation du Lard Attack : Avant - Après

On est encore une fois ici poussé au suicide (sont vraiment malades ces Japonais) puisque mourir permet d’augmenter d’environ 2000 votre compteur. Heureusement, ce mode étant généreux en extend (une vie tous les 100 000 points) et le nombre de vies étant limité à 5, on se fait seppuku sans compter. On est aussi poussé au milking des boss mais il s’agit là plus d’un grattage pour grappiller quelques places sur le leaderboard mondial que d’une obligation (et heureusement, ça aurait pu être rédhibitoire).
L’autre grand changement concerne la musique du jeu, totalement réécrite. Elle est peut-être un peu moins inspirée ici, mais elle reste quand même assez chouette avec des airs toujours accrocheurs et entêtants.

Image
C'est de toute beauté

Avec sa difficulté revue à la baisse (mis à part les boss des stages 2 et 5, c’est une balade de santé) et son système de scoring plug and play, ce mode Arrange n’offrira que peu de résistances aux acharnés du stick. Il s’adresse plus particulièrement aux joueurs un peu médiocres qui ont envie de s’amuser et de se défouler rapidement. Cependant, on n’est pas non plus ici en présence d’un mode novice, le 1-cc n’est pas immédiat (surtout pour Faralaid) et l’ensemble est suffisamment riche pour offrir une marge de progression conséquente et gratifiante, accessible à tous.
En tout cas, pour un joueur middle, ce mode Arrange rend la compile Pink Sweets/ Muchi Muchi Pork indispensable (elle l’est déjà rien qu’avec Muchi Muchi Pork, mais donc elle l’est encore plus, là, mais trop, quoi).

Et pour voir tout ça en images, sachez que l'ami Baboulinet a consacré 2 épisodes de sa série des Babouliplays à ce mode Arrange :
Ici (joué par Baboulinet) et là (joué par Ezi).
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 19:15

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Catzoo » 23 Déc 2011, 18:48

Merci pouceair
Avatar de l’utilisateur
Catzoo
Membre Actif de la Bande
 
Messages: 2822
Inscription: 10 Oct 2010, 17:00

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Hydeux » 24 Déc 2011, 09:35

Zouper test ! (mais est-ce que ça ne manque pas un peu de nichons ?)

Et perso, j'aime bien le slider qui l'annonce sur le site... (L) Mais ne manque-t-il pas lui-aussi un peu de nichons ?
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 19:15

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Coven » 24 Déc 2011, 09:41

C'est ça le problème de MMP. C'est qu'on ne le résume qu'à des nichons et qu'on oublie le super jeu que c'est.


Et puis y'a des bonnes fesses aussi.


Edit : la vache, en me relisant à tête reposée, j'ai fait des fautes énormes.
La prochaine fois je le poste pour pouvoir le corriger.
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Hydeux » 24 Déc 2011, 09:45

T'inquiète : je m'en occuperai. Je devais le faire hier, j'ai fait confiance, j'ai eu tort ! :DD
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 19:15

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Deadeye » 24 Déc 2011, 13:29

tu t'occupera de quoi ? des nichons ? :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Deadeye
Master of Shmuppet
 
Messages: 863
Inscription: 07 Août 2011, 14:07
Localisation: Châlons en Champagne

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar IBARAKURO » 24 Déc 2011, 13:45

Bravo, super dossier...

Ça donne envie de remettre la PCB dans la borne...

Personnellement, j'ai du mal a définir mon rapport avec ce CAVE, entre curiosité et déception...
J'ai du mal de faire plusieurs parties avec, je me lasse vite... A 2 c'est déja plus marrant...
Et je trouve certains boss vraiment trop long a tuer...

Un de me plus gros reproche, c'est le style des illustrations, que je trouve personnellement tres moches
Avatar de l’utilisateur
IBARAKURO
Casual Trentenaire
 
Messages: 467
Inscription: 22 Juil 2011, 21:13

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Coven » 24 Déc 2011, 14:21

Merci bien. pouceair
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar MK_o0 » 24 Déc 2011, 18:23

Excellent test à quatre mains (pieds ?), à chaque fois que je vois tonton, que ce soit chez moi ou chez lui, il m'en remets une couche sur l'amour qu'il porte à ce jeu, mais là c'est définitif, ce test donne envie irrémédiablement de s'y coller pour de bon. (faut que j'arrive à lâcher mon ipad avant, par contre :') )
Bravo les filles. pouceair

(j'adore l'explication pour le fonctionnement du stick ! :DD )
Tonton=Canard
Avatar de l’utilisateur
MK_o0
Limited Edition
 
Messages: 3234
Inscription: 21 Août 2008, 16:01

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Coven » 24 Déc 2011, 19:01

Je sais je suis trop drôle.

Non mais sérieux ce jeu est vraiment très bien calibré. Et je trouve toujours dommage qu'on le place après Futari ou Galuda 2 voire même Death Smiles.
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Mikagoldo » 25 Déc 2011, 15:03

Super un jolie test sur MMP pouceair
Je crois que je vais m'y recoller très prochainement, après avoir lu le test de plus près :D
Thx pour ce test (m)
jkghjrljvkldjvkldjsklvj,dvklqjregioreigokfdlmvlmrbiùeb,lq,lmv,ùlm,kfdbqreùpoinbe OK ?????
Avatar de l’utilisateur
Mikagoldo
Master of Shmuppet
 
Messages: 764
Inscription: 10 Oct 2010, 17:56
Localisation: Devant ma borne !!

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Korszca » 26 Déc 2011, 06:18

Merci ! Excellent test ! pouceair
La version 360 de Muchi Muchi Pork! est beaucoup mieux que la version 360 de Pink Sweets.
J'ai dit avant que Cave déteste les jeux de Yagawa et je pense que ta critique de la 360 version le prouve.
Avatar de l’utilisateur
Korszca
Smartbomb Addict
 
Messages: 361
Inscription: 09 Août 2011, 04:15
Localisation: Troy, NY, USA

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Coven » 26 Déc 2011, 10:19

Je pense aussi que Cave n'aime pas le travail de Yagawa. Je n'en ai pas parlé dans le test mais cela me semble évident.
Quand tu regardes la trilogie Ibara-Pink Sweets-MMP, tu vois que Yagawa perds le controle de ses créations et que Cave impose de plus en plus de choses.
Ibara : pur Yagawa, c'est un battle garegga 2. La seule chose de Cave, à mon avis, ce sont les boss avec des seins.
Pink Sweets : première concession. Le jeu est un Yagawa mais on a mis un visuel Cave. Ibara était critiqué pour son manque de lisibilité (le Kuro changera ça). Du coup PS devient ultra coloré. Tellement qu'on se demande si c'est pas une moquerie (l'univers des jouets et du rose bonbon) de la part de Yagawa.
MMP : grosse concession. Le jeu est visuellement un Cave et se joue en un mix de Raizing et Cave.

De plus les univers de PS et MMP manquent clairement de sérieux, ce qui ne met pas en avantage le travail de Yagawa.

Enfin mis à part me BL de DDP DFK, Yagawa n'a plus rien fait. Et dans ce BL, il a juste modifié un système de jeu et encore avec de grosses contraintes imposées.
Ce n'est plus qu'un programmeur. C'est terriblement dommage.
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar kroasta » 28 Déc 2011, 23:15

Merci pour le test!
ça donne vraiment envie de reprendre le jeu et surtout le mode arrange que je n'ai quasiment pas touché (--')
(Sans parler d'une possible émulation de qualité à venir avec un peu de chance)
Hydeux a écrit:Ouais ben j'vous préviens : le premier qui mouille ses draps la nuit, il se démerdera sans moi !
Avatar de l’utilisateur
kroasta
Bouffeur de crédits
 
Messages: 249
Inscription: 18 Nov 2010, 18:14

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar J-B5th » 28 Déc 2011, 23:22

Effectivement excellent test ! Il est sur la wishlist mais alors la c'est devenu la priorité !!

Vous savez susciter le désir Coven81 et Tonton (L)
Avatar de l’utilisateur
J-B5th
Bouffeur de crédits
 
Messages: 243
Inscription: 28 Déc 2011, 13:24

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Coven » 29 Déc 2011, 01:20

Merci. ça me fait plaisir. C'est agréable d'avoir des retours et ça me motive pour mon futur test qui arrivera...bah quand j'aurai le courage.
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar IBARAKURO » 29 Déc 2011, 04:59

coven81 a écrit:Enfin mis à part me BL de DDP DFK, Yagawa n'a plus rien fait. Et dans ce BL, il a juste modifié un système de jeu et encore avec de grosses contraintes imposées.
Ce n'est plus qu'un programmeur. C'est terriblement dommage.


Je suis d'accords avec toi, c'est vraiment du gâchis...
Avatar de l’utilisateur
IBARAKURO
Casual Trentenaire
 
Messages: 467
Inscription: 22 Juil 2011, 21:13

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Korszca » 29 Déc 2011, 21:47

coven81 a écrit:Merci. ça me fait plaisir. C'est agréable d'avoir des retours et ça me motive pour mon futur test qui arrivera...bah quand j'aurai le courage.

Je te donne tout le courage !
(Really, these are excellent and you should do more.)
Avatar de l’utilisateur
Korszca
Smartbomb Addict
 
Messages: 361
Inscription: 09 Août 2011, 04:15
Localisation: Troy, NY, USA

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Tonton » 30 Déc 2011, 00:18

coven81 a écrit:Merci. ça me fait plaisir. C'est agréable d'avoir des retours et ça me motive pour mon futur test qui arrivera...bah quand j'aurai le courage.

C'est quoi, c'est quoi le test ?!!
Image
MK a écrit:"Si Faraday aime bien, c'est que ça sent le purin"
Avatar de l’utilisateur
Tonton
Pretty pretty pretty good
 
Messages: 4468
Inscription: 28 Sep 2010, 13:16
Localisation: Paris

Re: Muchi Muchi Pork (Arcade et Arrange)

Messagepar Coven » 30 Déc 2011, 08:34

Va voir dans "A venir ! " (K)
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Suivant

Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron