[TEST] Progear No Arashi (Arcade)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] Progear No Arashi (Arcade)

Messagepar Tonton » 03 Oct 2010, 15:50

Test rédigé par Delet.

Image


2001, CP system 2
Cave & Capcom
1 ou 2 joueurs

Retour sur un classique de la destruction artistique (ou cri d'amour wagnerien)

  Il était jadis une guéguerre qui opposait implaquablement les adorateurs du scrolling horizontal, nommons les les vénérables R-typeforce, aux dingos du scrolling vertical en full tate, alias les newschoolers Antiépileptiques.
Surgit alors une alliance des plus bazinguesque, les supergénéraux de Cave et de Capcom osent l' impensable en lachant témérairement ce concept: "et si on leur balançait de l'horizontal avec une avalanche symphonique d' obus bleu ?"
Même si on sait à présent que Cave ne fut pas tout à fait convaincu du résultat, préférant leur recette habituelle pour des raisons de visibilité (??, et les lolisorcières alors!?) ce jeu est pour la majeure partie des gens qui si s'ont frotté MAGISTRAL.

Image
des territoires inhospitaliers


Le pourquoi du "pro" dans progear

  C' est que leur coup était bigrement bien monté, énumérons: un design steampunk-gros sprite à la Metal Slurp remplis de détails avec des tons pastels pour renchérir dans le rétro, des stages variés qui font voir du pays (engagez vous qu' y disaient !), des boss fantastiques qui lachent des aphorismes puissant quand tu les fumes, des zics qui filent la rage de vaincre à chaques parties et surtout un savoir faire de guedin qui ravie encore le soldat à la XXXXème partie...
Mais c' est pas fini! le vrai bonus de la formule se trouve dans la formidable variété des patterns offensifs qui remplissent très vite l' écran sans toutefois se déplacer rapidement. Et quand ils appliquent à certains projectiles des effets de forces d' inertie ou de pesanteur ( idée découlant naturellement de ce scrolling "de coupe"), l'action devient alors encore plus vivante pour les slalomeurs de l' enfer !

Image
machines de guerre...


Mission Impossible?

  Signalons qu' aux premières parties la difficulté parait excessive mais l' impression est trompeuse car en s' habituant un peu à cet écran surchargé de bleu (perso je préfère le rose, faudra que je mentionne ça un jour à un spécialiste) on réalise que là encore le jeu est parfaitement maîtrisé. On progresse sans cesse sans un sentiment de frustration rédhibitoire dans ce jeu plutot court et donc jamais chiant (seulement 5 niveaux mais pour un danmaku je trouve ça bien, débat ?).

Image
à feu et à sang


Simple et efficace

 Après avoir pris un des deux coucous, on choisit sa copilote canonnière; en effet si on reste appuyé sur le bouton de tir le déplacement de l' avion ralentit et cela enclenche un tir spécial propre au copilote sélectionné. Lorsqu'un ennemie explose il libère un cadeau à point qui sera automatiquement aspiré vers vous si vous alternez votre tir, le deuxième bouton envoie un super missile qui défonce tranquillement tout sur sa trajectoire en ligne droite, that's it pal !


Le scoring dans tout ça?

  Et bien (c' est comme dans la vie) il suffit d' envoyer la sauce aux moments appropriés dans les endroits appropriés, même que ça fait pleuvoir des bijoux et que ça rend votre canonnière toute chose à la fin du niveau!
Arrêtons là la langue de bois et laissons parler le spécialiste MK_00 :
"le tir en tapotant te donne des rings, et le tir continu des diams. Mais ce n'est pas tout, il y a quelques subtilités.Plus tu accumules de rings, plus les diams seront gros (plus de points donc).
Là où ça se corse, c'est qu'il faut détruire les ennemis SEULEMENT quand ils sont noyés SOUS les boulettes de leur petits copains."

cette video révèle les secrets de la chose...



Au chapitre des reproches on pourrait mentionner les animations qui ne sont pas renversantes pour du 2001, certains excités trouveront peut être le jeu un peu lent, et les plus hardcores ne voudrons pas d' un danmaku horizontal pasque ça change les sacrosaintes habitudes.


Bon, il est temps d'en finir, vous avez kiffé Porco Rosso mais vous n' aimez pas le ralouf? Faites parler la poudre, ce progear c' est  la fête à la bullet, du costaud tonitruant qui fait vrombir le palpitant (et une o.s.t. à tomber).

GREAT GAME: INSERT COINS !

Image
Image
MK a écrit:"Si Faraday aime bien, c'est que ça sent le purin"
Avatar de l’utilisateur
Tonton
Pretty pretty pretty good
 
Messages: 4468
Inscription: 28 Sep 2010, 13:16
Localisation: Paris

Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron