[TEST] Absolute Instant (iOS)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] Absolute Instant (iOS)

Messagepar Hydeux » 29 Mars 2012, 16:34

Image


L’Appstore, c’est le bordel ! Il y a tellement de sorties, de nouveautés, et il faut bien le dire, de conneries, qu’on peine à s’y retrouver et à trouver les jeux qui mériterait un peu d’intérêt. C’est donc par hasard que je suis tombé sur cet Absolute Instant, preuve que le hasard fait bien les choses !
(Sachez qu’il existe une version Lite du jeu, n’offrant que le premier niveau)

Deux choses sont flagrantes dans Absolute Instant :
- C’est beau, très très beau !
- L’idée de départ est vraiment excellente !

Mais ne brûlons pas les étapes, et voyons ce qui se passe : le jeu part de la légende biblique d’Adam et Eve, mais explique que ces deux-là se sont séparés pour former deux civilisations. Celle d’Adam est celle des humains, basée sur la technologie, celle d’Eve est celle des célestes, basée sur le pouvoir que leur a donné le fruit défendu. Ces deux peuples ne se sont, évidemment, jamais entendu, mais la découverte d’une nouvelle technologie par les humains va sans doute changer la donne. Cette découverte, c’est celle de la téléportation, rien de moins ! Trois pilotes sont donc formés pour utiliser cette nouvelle arme et aller récupérer le fruit défendu.

Image
Les trois pilotes, l’enfant est déblocable une fois le jeu terminé.
Notez que Liz est de loin la meilleure, les autres ne vous serviront
qu’à réussir quelques « Achievements ».


Déjà, le scénario tient plutôt la route je trouve (les fins sont correctes aussi), et ce malgré un parti pris très religieux (mais pas de prosélytisme dans le jeu, pas de souci) ; et surtout, surtout, cette idée de téléportation est une véritable révolution dans le shmup, qui a en plus le mérite d’exploiter à merveille les écrans tactiles !

Image
Les 5 niveaux, au nom un peu bateau…
Finir le jeu débloquera un niveau supplémentaire, à part du jeu, à la façon
des niveaux Extra dans les Touhou.


Vous partez donc pour 5 niveaux dont le moins qu’on puisse en dire est qu’ils sont superbes graphiquement (ouais parce que musicalement par contre, c’est moyen moins…), dans un style « à la Giger » très réussi, avec des architectures splendides, bref : une vraie claque ! On pourra toutefois déplorer une pixellisation excessive des décors… Mais regarder plutôt :

Image Image
Image Image
Image Image
C’est de toute bôôôôté !


Image Image
Le niveau supplémentaire, Black Hole, se montre encore plus proche
du travail de H.R.Giger, avec ces volutes « alien-esques »


Le système de jeu est simple :
- Jauge de vie acceptant 3 coups avant de mourir.
- 3 bombes (qu’on active par double touche ou par secouage).
- Les ennemis détruits lâchent des étoiles, chaque étoile ramassée fait monter la valeur des étoiles suivantes (Max à 2560) et les power-ups supplémentaires que vous ramasserez quand vous serez en full upgrade feront office de multiplicateur pour ces étoiles (Max à x3).
- Se faire toucher fera baisser le multiplicateur.
- Quelques attaques ennemies cherchent à vous piéger, et si vous vous téléportez au dernier moment pour y échapper, vous réussirez un « Perfect Escape », pour plus de points.

Image
Là, je viens d’échapper de justesse à une attaque, c’est le Perfect Escape.


Voici d’ailleurs le tuto du jeu :

Image Image
Image


Le jeu n’est pas très difficile à 1cc, mais je dois avouer que mes premiers runs ont été pénibles : c’est qu’il change les habitudes ce jeu ! A la manière d’un Shoot The Bullet (voyez notre HVP n°2), Absolute Instant force le joueur à « regarder ailleurs », je veux dire ailleurs que là où il devrait passer, ceci afin de trouver un endroit safe quelque part dans l’aire de jeu pour vous y téléporter. Un endroit qui d’ailleurs ne restera pas safe bien longtemps vous obligeant à vous re-téléporter !

Tout ça semble idyllique : c’est nouveau, c’est beau, mais hélas c’est aussi plein de défauts…
Explications :
D’abord les niveaux sont, du point de vue du level design, absolument nuls ! Aucun rythme, aucun challenge, aucune surprise ! Il n’y a guère que le niveau bonus qui assure suffisamment. Mais les boss sont bons, ils ont tous deux formes, pleins d’attaques dont pas mal nécessitant l’emploi de la téléportation.

Image
Vos performances seront évaluées en fin de stage.


Ensuite, c’est l’idée même sur laquelle repose le jeu, la téléportation donc, qui pose quelques soucis.
La bombe d’abord : soit vous l’activez avec une double touche sur l’écran mais cela est peu efficace je trouve, reste la possibilité de secouer votre iPhone, c’est bizarrement efficace (on dirait que l’effet de la bombe est rétro-actif sur une petite seconde !) mais cela implique de lâcher votre vaisseau !
Et c’est là que le bât blesse : si vous lâchez votre vaisseau, il vous faudra replacer ensuite votre doigt dans l’aire orange qui l’entoure, car si vous tapez à côté de ce cercle orange, votre vaisseau va se téléportez !!! Et en général, ça tombe pile poil sur une boulette, c’est la loi de Murphy !
Et puis, comme trop souvent (même si la tendance semble s’inverser sur quelques nouveautés : ouf !), l’absence de « deadzones » autour de l’aire de jeu va vous empêcher d’aller où vous voulez, sauf à replacer votre doigt avec le risque que je viens d’évoquer…

Image
L’écran d’options.


Dernier point, vous le voyez sur l’écran d’options, on vous demande de choisir votre « position after teleport », absolue ou relative. Cela nécessite d’être clarifié ! Quand vous jouez, vous avez votre doigt dans le cercle autour de votre vaisseau, le plus souvent en-dessous à droite (et c’est d’ailleurs ça qui vous empêche de vous placer tout en bas de l’écran à droite…) ; si vous devez vous téléportez vous enlevez votre doigt pour aller le poser ailleurs. Là il y a donc deux possibilités : soit vous avez opté pour absolue, auquel cas votre vaisseau va réapparaître pile sous votre doigt (lisibilité : zéro, car vous ne verrez plus votre hit-box ni ce qu’il y a autour…), soit vous avez opté pour relative et votre vaisseau réapparaîtra à la même distance de votre doigt qu’il ne l’était avant la téléportation (lisibilité : nickel chrome, jouabilité : zéro ! car dans le feu de l’action, anticiper précisément cet écart de position est très difficile…) : bref pas de solution miracle.

Image Image
Image Image
La séquence de fin de Liz.


Alors au final ? Hé bien clairement nous avons là un soft intéressant, novateur, un des rares qui utilise vraiment l’écran tactile de l’iPhone. Rien que pour ça, il mérite votre attention. Et puis il est beau, propose un vrai travail graphique, artistique, et c’est assez rare pour être souligné !
Toutefois ne vous attendez à jouer le shmup du siècle : trop peu de maîtrise dans le level design, trop d’à peu près dans la jouabilité pour en faire une référence…
Mais un 2 peut-être ?
Espérons !
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 18:15

Re: [TEST] Absolute Instant (iOS)

Messagepar Tonton » 31 Mars 2012, 07:34

Du coup c'est dommage que ça ne sorte pas sur DS... Avec un stylet on gagnerait peut-être en précision pour les téléportations.
On tout cas ça donne envie de le tester. (m)
Image
MK a écrit:"Si Faraday aime bien, c'est que ça sent le purin"
Avatar de l’utilisateur
Tonton
Pretty pretty pretty good
 
Messages: 4468
Inscription: 28 Sep 2010, 12:16
Localisation: Paris

Re: [TEST] Absolute Instant (iOS)

Messagepar Vany » 18 Avr 2012, 14:27

MAJ du jeux avec ajout de... Pubs...
ImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Vany
Membre Actif de la Bande
 
Messages: 3369
Inscription: 10 Oct 2010, 14:55
Localisation: Place St Pierre, Besançon, Doubs, Franche-Comté, France, Europe, planète Terre...


Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité