[TEST] Techno Trancer (iOS)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] Techno Trancer (iOS)

Messagepar Hydeux » 07 Juin 2012, 17:59

Techno Trancer
(Beware : humour à deux balles inside !)

Image


The kids want techno il paraît…
Hé bien je vais peut-être vous surprendre, mais savez-vous que moi aussi, j’ai été un jeune ? Pire encore, j’ai longtemps écouté la musique correspondant à ce terrible état physique qu’est la jeunesse ! Et c’est donc, suite à la mort du rock le 8 avril 1994, à base de Jack de Marseille, de Prodigy, d’Armand Van Helden ou encore de Carl Cox que je faisais semblant d’avoir des idées…
Aaah jeunesse…
Aaah cheveux…
M’enfin tout ça n’intéresse pas les gens ! Revenons au sujet ! (mais tout de même : Basement Jaxx, Flylife !)


Image Image
Bon en même temps... Dans les soirées techno y'a du bon mais pas que...
'tain Fara t'avais quand même abusé ce soir-là !


Techno Trancer est un shmup iOS, dont les 6 bandes son différentes sont TOUTES de la techno transe. Vous choisirez au départ celle qui vous branche (mes préférences vont aux A et B), mais là n’est finalement pas l’essentiel car le jeu n’a aucune interaction avec la musique. Nous y reviendrons.

Après des options succinctes mais suffisantes car l’essentiel est là : on peut régler la taille des deadzones autour de l’aire de jeu, vous devrez choisir entre trois modes de jeu, que je m’en vais vous détailler ici, parce que je suis sympa, et que les morceaux de techno sont en général très longs, j’ai donc tout le temps nécessaire (Derrick May, R-Theme) :

Image Image


- Le mode normal d’abord : petit vaisseau, tir continu, plein d’ennemis que vous pouvez toucher sans crainte, des boulettes rouges. Autour de vous, un cercle. Toutes les boulettes prises dans ce cercle seront ralenties et feront monter le multiplicateur : 11 boulettes c’est x11, on ne peut plus simple. Chaque ennemi détruit lâchera des bites, pardon, des bits chatoyants qui vont faire grimper le score. Un ennemi détruit avec un x11 lâchera 11 fois plus de bites, pardon, de bits !
Ramasser des bites, pardon, des bits, remplira aussi une jauge en haut de l’écran. Une fois cette jauge pleine (de bites donc, pardon, de bits donc !), vous passerez illico en MAX mode, c'est-à-dire que vous serez invincible et que votre multiplicateur sera bloqué au MAX, d’où le nom, les choses tournent décidément rondement !
Vous pouvez aussi choisir de claquer votre jauge, avant qu’elle ne soit pleine de bites, pardon, de bits. Cela aura pour effet de repousser les boulettes, car en effet on a vite fait de se faire enculer, pardon, acculer par ses maudites bites, pardon, boulettes. Hélas cette bombe est peu fiable, de par son contrôle d’abord (soit deux doigts, soit on secoue) qui est fort peu précis, et de par l’anarchie qu’il y a parfois à l’écran : la bombe nous sauve, mais paf on s’en prend une juste après…
100 niveaux, tous très courts.
Peu enthousiasmant.

Image
Peu enthousiasmant car trop tranquille !


- Le mode 60 seconds ensuite : tout pareil qu’en normal, mais avec un chrono (sans déconner ?) (The Funk Phenomena, Van Helden). Toutefois ce chrono ne va pas qu’en diminuant : toutes les bites, pardon, les bits, amassés en MAX mode le feront remonter.
Il y a donc obligation d’avoir un grand nombre de bites dans son cercle, pardon, de boulettes autour du vaisseau pour s’assurer un max de MAX mode pour maximiser son temps de jeu.
Enthousiasmant.

- Le mode Awaken enfin : tout pareil sauf que les ennemis vont lâcher 5 à 10 fois plus de boulettes, il y aura donc plus, beaucoup plus, énormément plus de bites, pardon, de bits et c’est carrément la fête du slip ! Pardon du…, ha ben nan du slip c’est bon là ! Les parties sont brèves dans ce mode, mais très intenses : du bonheur pour un support portable ! C’est bien simple, il y a tellement de bites à l’écran qu’il en devient tout blanc ! Pardon : il y a tellement de bits à l’écran qu’il brille au point de devenir tout blanc, trop lumineux ! Le pied !
Incroyablement enthousiasmant !!! (Daft Punk, Superheroes)

Image Image
Plein de boulettes, le MAX mode s'enclenche,
l'écran explose sous les bites, pardon, les bits !



Alors le jeu n’a qu’un décor, des musiques qui ne plairont pas à tout le monde, mais sans déconner en mode Awaken, c’est le kiff assuré, on a l’impression d’être dans un Arrange de chez Cave, on en prend plein les yeux, il faut gérer le nombre incroyable de boulettes grâce à un bullet herding délicat, et je ne compte déjà plus le nombre de fois où le MAX mode m’a sauvé in extremis alors que j’étais sur un bord de l’écran, sans issue possible !
Ajoutez à ça des classements online, des achievements bien pensés (c’est pas souvent !) et c’est la classe !
Après, il est dommage qu’un jeu qui fait sa pub sur son aspect musical n’en fasse pas plus de ce côté-là (c’est ce que le critique de Hardcore gaming 101 reproche au jeu tiens), mais il serait dommage de se priver du plaisir que procure ce Techno Trancer et toutes ces bites ! Pardon : tous ces bits !


Et n’oubliez pas : la techno house de Chicago et de NY, à la fin des années 80, y’a que ça de vrai ! :')
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 19:15

Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité