[TEST] Full Circle Rocketeer (Jaguar)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] Full Circle Rocketeer (Jaguar)

Messagepar Tonton » 11 Déc 2013, 14:06

Test rédigé par RayXambeR et publié Revival 51 !!!

Full Circle Rocketeer


Image


Reboot et RGCD continuent leur partenariat. Ils ont bien raison car ils combinent leurs efforts pour nous "offrir" le meilleur du homebrew sur Jaguar-CD. Sévèrement old school, ce Full Circle Rocketeer fleure bon l'âge d'or de l'arcade et ses jeux immédiats et prenants où seul 'instinct de survie prime.
Dans FCR, l'on est convié à la bagatelle de 16 niveaux, 4 mondes et 5 sortes d'ennemis. Ensuite il boucle (niveaux comme ennemis) avec une difficulté accrue, ce qui donne des combinaisons quelque peu folkloriques : par exemple le niveau 12 contient les mêmes ennemis que le niveau 7 mais pas le même décor ! Cela permet de varier les plaisirs. Au total, cela fait 80 combinaisons uniques de niveaux/ennemis ! Il sera en tous cas compliqué de les atteindre, la difficulté devenant corsée à partir du premier loop après le niveau 16.

Image


Le principe consiste à arpenter un tableau fixe, constitué de plate-formes (façon Joust), avec son personnage équipé d'un jetpack surpuissant lui permettant de se propulser. L'objectif est de récupérer deux morceaux de fusée afin de la constituer et s'envoler vers d'autres cieux mais pour cela il faut d'abord placer dans le bon ordre les deux parties et surtout ensuite récupérer suffisamment de bidons de carburant pour que l'inscription "take off" s'affiche indiquant que la fusée peut décoller. S'ensuit une courte séquence animée de transition et c'est parti pour le niveau suivant. Full Circle Rocketeer oblige donc à effectuer beaucoup de passage au niveau de la base de la fusée de façon à chaque objet nécessaire à l'envol (cela se fait automatiquement) soit utilisé.
Par ailleurs, le fait de ramasser les lettres du mot REBOOT permet de gagner une vie. L'on peut donc se cantonner au niveau 1, ne pas assembler la fusée et faire le plein de vies (9 au maximum). Mais cela prend du temps et pas sûr que vous en ayez la patience ...
L'animation est incontestablement le point fort du jeu qui se maintient sans peine autour des 50 fps (pour la version PAL sinon c'est 60 en ntsc) : merci au moteur de jeu baptisé Raptor et mis au point par Reboot !

Image


En jouant, il faut essayer d'apprendre des patterns de déplacement ennemis dans le mesure où il est possible d'en déduire des safe zones, c'est-à-dire des endroits où l'on peut rester sans risque.
La réalisation est excellente avec une animation très fluide et une maniabilité frôlant la perfection, même avec le jagpad, manette pas forcément très ergonomique pour ce genre de jeu old school. Et comme le dirait Bfg, Old school est beautiful ! Il a bien raison le bougre car Full Circle Rocketeer bénéficie d'une solide empreinte graphique.
Parmi les petits plus, il y a les scores online, des chat codes accessibles depuis le menu principale (mais cela désactive les high scores. En clair, pas de prime à la triche !), la sauvegarde sur Memory Track ainsi qu'une gestion des manettes Pro Controller.
Dans la liste des (petits) reproches, le fait qu'il n'y ait qu'une seule musique, aussi réussie soit-elle, a tendance à énerver sur le long terme mais la raison tient au fait que "le jeu occupe presque entièrement la mémoire de la Jaguar. De nombreux graphismes sont compactés et décomptés à chaque niveau. Il reste seulement quelques kb de libres". Ce qui est clairement insuffisant pour varier l'ambiance sonore, convenons-en.
Programmé entre mars et mai 2013, soit une dizaine de semaines intenses, FCR a tout pour plaire et témoigne une fois de plus du talent de Reboot à dompter le fauve 64 bits d'Atari.

Image


Comme le dit Kevin : "Cyrano Jones, son fils et moi-même avons adoré jouer à Full Circle Rocketeer. C'est habituellement un bon signe !". Et nous aussi nous avons bien aimé leur production ! C'est donc un très bon signe pour commander leur production sans plus attendre chez RGCD !
Et si vous n'avez pas de Jaguar-CD, rassurez-vous car il se peut que dans un futur assez proche Reboot envisage des éditions cartouches dans la mesure où "nous devrions avoir des possibilités intéressantes pour rendre plus accessibles que les précédents homebrews sortir sur cartouche tout en offrant aussi aux collectionneurs le genre de produit qu'ils veulent."

Tout cela augure du très bon pour les mois et années à venir sur Jaguar. Même si vous n'avez que peu apprécié cette console durant son ère commerciale, ne la sous-estimez pas pour le homebrew ! Et ne regardez pas les vidéos de démo du jeu car elles tournent à 30 fps et ne rendent pas vraiment justice à la grande fluidité de l'animation de Full Circle Rocketeer.

RayXambeR

Fiche technique
Editeur : Jagware / RGCD
Année : 2013
Genre : action
Joueurs : 1
Support : CD
Sauvegarde : non
Langue : anglais
Note : 8/10


INFO en +
- Jet Pac sur Jaguar a été initié en … 1995 par Cyrano Jones en personne lorsqu'il travaillait chez Sinister Developments. A l'origine c'était juste un programme de test pour apprendre à développer sur Jaguar.
- Un concours a été mis en place peu de temps après la sortie officielle chez RGCD.
- Une version libre sera rendu disponible prochainement mais pas dans le domaine public : "nous voulons que les gens supportent nos éditions
- Rocketeer de GroovyBee sur Intellivision (titre en développement) s'inspire lui aussi du même jeu. Il devrait sans doute au final utiliser le même nom que la mouture Jaguar. En effet, Reboot et lui dont très liés. Kevin lui a fait des graphismes pour certains jeux 7800 XM ainsi que pour Duckie Egg sur Jaguar !
- Pour l'anecdote, Gwyn Williams, le héros du jeu "est nommé d'après les amis du père de CJ. Ce dernier avait l'habitude de passer beaucoup de temps à jouer aux vieilles machines 8 bits avec Gwyn. Donc CJ a utilisé ce nom pour le commandant dans le jeu comme un clin d'oeil à une personne qui, nous l'espérons, aurait apprécié le jeu."


ENCART - Donkey Kong 64
Reboot s'est inspiré d'un vieux jeu de 1983 sur ZX Spectrum. A l'époque de sa sortie, JetPac était l'oeuvre de la société Ultimate Play the Game qui n'est autre que ce qui donnera plus tard, la société Rare, derrière Goldeneye ou encore Conker ! Y jouer dans DK64 permet, à condition d'atteindre 5000 points, d'obtenir la fameuse pièce "Rare" !
Image
Image
MK a écrit:"Si Faraday aime bien, c'est que ça sent le purin"
Avatar de l’utilisateur
Tonton
Pretty pretty pretty good
 
Messages: 4468
Inscription: 28 Sep 2010, 12:16
Localisation: Paris

Re: [TEST] Full Circle Rocketeer (Jaguar)

Messagepar Trizeal » 11 Déc 2013, 15:58

Encore deux excellents tests (avec Mecha-8)très instructif !
Merci RayXamber pour ces constructives découvertes de homebrew pouceair
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1259
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59


Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité