[TEST] N.E.L.S. (Vectrex)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] N.E.L.S. (Vectrex)

Messagepar Tonton » 30 Sep 2015, 18:41

Test rédigé par RayXambeR et publié dans Revival 53 !!!

N.E.L.S.

Image


N.E.L.S. est le premier jeu de Der Luchs (Sascha Lubenow) édité par… lui-même ! Ce programmeur a attrapé la lumière ces derniers mois en se montrant très prolifique sur la scène Vectrex.
A la réception du petit colis, c’est le packaging du jeu qui surprend. L’on croirait avoir acheté un jeu CDRom au format digipack ! C’est en effet, un habillage très proche que Der Luchs a choisi pour sa nouvelle production. L’idée est excellente pour plusieurs raisons, même si les puristes - ainsi que les collectionneurs - auraient préféré une réplique des boîtes d’époque et surtout un overlay.
Toutefois, le choix du digipack s’explique par le fait que Der Luchs est « musicien et j’ai pensé que ça pouvait être une bonne solution, quelquechose de familier. J’utiliserai ce style pour toutes mes prochaines réalisations. »

Image

Image


Ce packaging a l’extrême avantage de ne pas risquer d’être cassé comme une boîte rigide plastique (les jeux de Revival Studios, de Fury Unlimited par exemple) ni d’être écrasé comme une boîte carton d’un jeu officiel. Ici, il faut juste faire en sorte que ça ne puisse pas être plié et le tour est joué !
Mais, en réfléchissant, quid de la cartouche qui, pensez-vous, ne peut trouver place dans un digipack … Et bien si ! Puisque c’est à Madtronix qu’est revenu la tâche de réaliser la cartouche, le format choisi est celui du PCB seul - donc sans coque plastique - mais orné de belle manière. Ici le PCB inclut le nom du jeu dans une espèce de couche de résine collée à même l’eprom du jeu et le PCB est décoré de belle manière, dans des tons gris.
La boîte inclut les indications de jeu, des aides stratégiques ainsi qu’un sticker et un magnet. Ces deux derniers sont sans grand intérêt car particulièrement moches !
De plus un poster est fourni et représente un sprite du jeu (le nôtre affiche Vecktoria type 1). Si l’initiative est sympathique, cela ne sert pas à grand-chose tant il y a peu de chances que vous ayez envie de l’afficher quelque part chez vous !
Image

A la mise en route, s’affichent les unes après les autres, les lettres du sigle servant de nom au programme : N.E.L.S.
Ne nous demandez pas la signification de cet acronyme, à moins que ce ne soit New Extra Laser System ?
En tout début de partie le joueur peut choisir un upgrade à affecter soit au déplacement soit au tir ou encore choisir de réparer son bouclier. Si cette dernière option n’a aucun intérêt au début puisque le bouclier est au maximum de sa jauge, cela sera sans doute utile ultérieurement … D’emblée, grands « bourrins » que nous sommes, nous améliorons notre puissance de feu qui passe au niveau 2.

Image

Chaque niveau ne commençant que si le bouton 1 est appuyé, le joueur n’hésite pas à le faire ! Instantanément il se retrouve au milieu de l’action, dans une bataille intergalactique. Le vaisseau que l’on dirige au joystick ne peut se déplacer que latéralement façon Space Invaders et il en est de même pour le tir : il faut attendre qu’il ait disparu de l’écran ou détruit un ennemi pour en lancer un second. L’écran nettoyé, c’est parti pour la second vague (il faut appuyer sur le bouton 1 pour que l’action démarre) et ainsi de suite, jusqu’au niveau 9 qui propose de nouveau l’écran de sélection. C’est le moment de bien réfléchir : si l’on est amoindri au niveau bouclier, il vaut mieux ne pas attendre 10 niveaux avant de le faire. A l’inverse, l’action va s’intensifier avec des ennemis plus résistants, plus rapides. Le choix est cornélien et compte pour une bonne part dans l’intérêt de N.E.L.S.
En effet, tout au long des 100 niveaux qu’il contient, le nombre et le type d’ennemis évolue régulièrement. Au total, ce ne sont pas moins de 20 types d’assaillants différents et chacun possède ses caractéristiques de vitesse, de résistance et d’attaque.
Image

Après avoir fait le choix de l’upgrade, arrive une séquence intermédiaire de navigation au milieux de météorites et astéroïdes. Celle-ci est relativement longue et aisée mais, soyez « rassurés », les suivantes seront plus corsées et moins longues bizarrement. Cette étape intervient tous les 10 niveaux franchis et est agrémentée d’une sympathique musique.
Puis, c’est reparti, le combat reprend jusqu’au 100ème niveau, l’affrontement avec le vaisseau mère alien. Mais est-il possible d’arriver jusque là ? Selon notre expérience, ce n’est pas une mince affaire et il faut s’accrocher. Nous n’avons atteint que le 95 ème pour le moment et on ne désespère pas. Mais que voulez-vous, pour un numéro de Revival, il y a tellement à jouer qu’il n’est pas toujours possible de s’acharner comme on le souhaiterait sur un seul jeu !
Image

Une chose est sûre, la réalisation est excellente. Les graphismes vectoriels sont superbes et chaque ennemi a fait l’objet d’un design inspiré. Il en est de même du vaisseau puisque son look est modifié selon les upgrades effectués. Pareil pour le tir !
Si l’écran n’affiche pas la barre de bouclier, elle est visualisable à tout moment en maintenant appuyé le bouton 1. Cependant, l’action s’en trouve interrompue et il vaut mieux être vigilant lors de cette manoeuvre, surtout lorsque l’action reprend, d’un coup !

Image

N.E.L.S. est vraiment un jeu intéressant, plaisant à jouer. Qu’il est agréable d’enficher sa cartouche et, 10 secondes plus tard d’être déjà en train de jouer. Les niveaux s’enchaînent à vitesse grand V - mais il est possible de prendre son temps puisque c’est au joueur de choisir quand le niveau commence en appuyant sur le bouton 1 - et l’action bat son plein, surtout dans les niveaux les plus élevés. La difficulté est bien dosée mais le joueur d’arcade pure et habitué à la Vectrex aura tout de suite un avantage indéniable de par ses réflexes déjà bien aiguisés sur ce type de jeu.

Comble de bonheur, une suite, N.E.L.S. 2, est en préparation !


RayXambeR


Fiche technique
Editeur : Luchs Soft
Développeur : Der Luchs
Année : 2015
Genre : shoot
Joueurs : 1
Support : cartouche
Sauvegarde : non
Langue : anglais
Note : 9/10
Image

Test
Les consoles Vectrex, de part leur constitution, sont sujettes à des variations de performances, notamment au niveau de l’affichage (le tube CRT vectoriel vieillit). De fait Der Luchs a pris soin de tester son jeu sur pas moins de 8 consoles ce qui devrait éviter toute surprise.

Bug !
Der Luchs a averti ses acheteurs que la première version du jeu contenait un bug. Celui-ci se produit uniquement si l’on meurt pendant la phase de traversée du champ d’astéroïdes et se manifeste sous la forme d’un bug graphique et sonore à l’écran-titre lorsque l’on recommence une partie. Ce qui implique d’éteindre et rallumer la Vectrex. Une version patchée a été réalisée venant régler ce problème qui n’affecte nullement le gameplay.

INFO en +
- la cartouche occupe 32 K.
- auparavant, Sternenkrieger était publié chez Madtronix puis Obsolet est sorti dans la foulée de NELS. Tous deux seront chroniqués dans Revival n°54, faute de place.
- Der Luchs n’inclut pas d’overlay pour des raisons de coût mais aussi parce qu’il estime que ça « détruit la superbe atmosphère noir et blanche de la Vectrex ». On ne lui donne pas tout à fait tort même si cela rend le jeu un peu plus agressif visuellement.
- Tous les jeux de Der Luchs sont fabriqués à 50 exemplaires, ce qu’il juge suffisant, mais NELS devrait bénéficier d’une ré-édition de 50 autres.
- Il existe une astuce et une aide pour la trouver est indiquée dans la notice !
Image
MK a écrit:"Si Faraday aime bien, c'est que ça sent le purin"
Avatar de l’utilisateur
Tonton
Pretty pretty pretty good
 
Messages: 4468
Inscription: 28 Sep 2010, 13:16
Localisation: Paris

Re: [TEST] N.E.L.S. (Vectrex)

Messagepar robomatix » 22 Jan 2016, 12:31

Ha ! Vectrex !
Je savais pas qu'il faisait encore des jeux pour cette console !

Intéressante cette revue.

Des fois, je me tâte pour en racheter une... J'ai encore des cartouches de jeu...
Avatar de l’utilisateur
robomatix
Master of Shmuppet
 
Messages: 661
Inscription: 08 Jan 2016, 21:38
Localisation: Creil

Re: [TEST] N.E.L.S. (Vectrex)

Messagepar RayXambeR » 07 Fév 2016, 19:53

Tu veux mon avis : reprend toi immédiatement une Vectrex ! Surtout si tu as encore des jeux. Elle est très "vivace" cette console vectorielle :)
RayXambeR
Sous Blister
 
Messages: 73
Inscription: 10 Oct 2010, 20:13


Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité