[TEST] AERO FIGHTERS 3 / SONIC WINGS 3 (Neo Geo)

Pour y lire notre indispensable avis !

[TEST] AERO FIGHTERS 3 / SONIC WINGS 3 (Neo Geo)

Messagepar Yace » 24 Oct 2010, 16:11

Image


Nous tenons là le troisième volet de la série des Aero Fighters, une série de shmup qui aura eu comme principal mérite de révéler le talent de Shin Nakamura, le père de Psikyo. Sorti en 1995 sur Neo Geo MVS,
Aero Fighters 3 reprend dans les grandes lignes la recette lancée par le premier volet : un shmup vertical avec plusieurs héros disponibles, une recette qui devint beaucoup plus délirante dans le'opus 2 qui à ce jour est vraisemblablement le meilleur volet de cette série qui s'achèvera sur N64 par une espèce de catastrophe qui n'était même pas un shmup, Aero Fighters Assault...

Pour ce troisième volet, Video Sysytem réussira-t-il à pondre un jeu capable de rivaliser avec l'état du shmup de 1995, qui commence à voir des titres de plus en plus fournis en tirs et au gameplay de plus en plus pointu ? Nous sommes en 1995 (la pire année de toute ma vie au passage), on commence à découvrir un potentiel tout neuf au shmup, grâce à des itres comme Batsugun, Battle Garegga ou encore les premiers jeux de Psikyo, créés par un ancien de chez vidéo system, Shin Nakamura : Gunbird ou Strikers 1945...

Vidéo system va-t-il arriver à sa faire une place parmi les éditeurs de cette période charnière ?

Et bien non ! Sonic Wings 3 est ce que j'appelle un jeu pas mauvais, mais fondamentalement paresseux. Rien de neuf n'est apporté par rapport au second volet, on amême l'impression que ce volet 3 n'est finalement qu'un jeu de "circonstance" pour donner un semblant d'activité à un éditeur qui franchement était déjà à la dérive...

Image


Sonic wings 3 propose toujours des personnages nombreux et loufoques aux avions bien distincts et équipés de tirs et bombes spécifiques. Système d'upgrade classique et gameplay fort basique ne vont certes par porter ce Sonic Wings 3 au pinacle des shmups de cette époque...
8 niveaux vous attendent, enfin 6 niveaux et 2 niveaux bonus qui retaperont votre arment ou votre score ; la durée de vie et quelque peu rallongée par la possibilité du joueur de choisir son niveau suivant après avoir vaincu un boss. Pour ce faire, a vous de détruire l'espèce de vaisseau qui emerge de la carcasse encore fumante du boss ( selon que vous détruirez l'aile gauche ou l'aile droite, vous obtiendrez un level différent).

Le plus gros souci réside dans le caractère particulièrement brouillon et déséquilibré du jeu. Les niveaux s'enchainent sans le moindre fil directeur et certains se veulent si originaux qu'ils n'en sont au final que parfaitement saugrenus, comme très court level dans lequel on affronte un calamar géant dans un désert...Un calamar dans un désert. Je reconnais qu'il y a là une subtilité qui m'échappe...

Image


Meme la difficulté est artificielle et incohérente. Certains tirs sont assez bien agencés notamment par les boss qui eux, vont du ridiculement facile et rapide à zigouiller au plus monstrueux engin de guerre piloté par un singe (!). Les tirs sont beaucoup plus rapides que dans le volet 2, ce qui rend Aero Fighters 3 beaucoup plus difficile que son prédécesseur alors qu'il n'offre que beaucoup moins d'ennemis à abattre ! Mourir dans un écran vide à cause d'un seul projectile présent qui à lui seul fait out...car sa vitesse le rend inépuisable résume assez bien les frustrations qu'occasionne le jeu.

Mais comme je suis gentil, je vous donne mon secret ! J'ai en effet trouvé la combine pour faire de ce jeu pourtant assez corsé une vraie promenade de santé sponsorisée par Pascal le grand frère (dont j'aimerai bien arracher puis déguster les couilles avec une sauce madère et un excellent chianti).

-Choisssez le Stuka de "Kohful & River", c'est l'avion au frontal le plus puissant et sa puissance une fois au max ne baisse plus, alors que tous les autres n'ont un degré maximum que temporaire (-connerie !)
-Prenez à chaque fin de stage le chemin de gauche. Vous obtiendrez un extend dès le stage 3.
-Les niveaux sont dans cet itinéraire tous très courts et la puissance de votre tir vous permettra d'en venir à bout sans réelle souffrance ! Idem pour les boss (dont le fameux Kraken des Sables), un peu de tir, une bombe éventuellement et hop !
-Et le dernier stage vous offrira un affrontement contrer le singe assez chiant au départ, mais avec des bombes assez aiusé et un boss final qu'on détruit en détruisant 3 tourelles...Fin !

Avec ce chemin, j'ai vu jusqu'au stage 5 du second loop en un crédit et en niveau de difficulté 8 (max). Voyez ?

En bref, un jeu décousu qui fait l'impression d'être arrivé inopinément sans but véritable. UN jeu correctement réalisé mais très loin d'être obligatoire...Vous pouvez abandonner Video System et passer directement chez les concurrents, en l'occurrence Psikyo qui donneront à la neo geo son meilleur shmup vertical en 1999 avec Strikers 1945 Plus...Enterrant définitvement les anciens de chez Video System qui aujourd'hui ne brillent guère dans l'histoire du jeu vidéo, sauf pour le très bon Aero Fighters 2.

EN RESUME :

Aero Fighters 3 / Sonic Wings 3
Genre Shmup Vertical
Joueurs : 2 simultanés
Support : Neo-Geo MVS
Année : 1995
Edité par : Vidéo System

Graphismes : 68%
Des décors très corrects et d'autres franchement foutage de gueule. Bon, certains sprites sont impressionnants et détaillés quand même...
Animation : 85%
Rien à redire de ce côté-là. Tout est rapide, même très rapide.
Bande son et effet sonores : 70%
Musiques fort moyennes mais bruitages excellents.
Jouabilité : 80%
Variable selon les engins mais correcte dans l'ensemble. Le déséquilibre entre l'efficacité des différents avions est une défaut récurrent de la série.
Difficulté : 90%
C'est pas facile tout ça, mais comme je vous l'ai dit, c'est surmontable même en niveau maximal...
Durée de vie / Replay Value : 30%
Franchement on n'y revient pas. Même si la réalisation est honorable, le jeu ne motive guère et vire au grand n'importe quoi. On a vraiment l'impression que le jeu dans son entier n'est qu'une énorme erreur de montage...
Variété : 60%
C'est un shooter à la fois classique et saugrenu, savoureux paradoxe. Une variété un peu moins inadéquate aurait été la bienvenue, comme par exemple des tirs alternatifs et un univers moins brouillon pour un peu plus de cohérence...
INTERET GLOBAL : 50%
Un jeu qui bénéficie d'un réalisation très correcte, mais de profondes lacunes conceptuelles et d'un manque de finalisation évident, Aero Fighters 3 reste une curiosité mais sans vraiment être incontournable. En gros, on ne vit pas plus mal si on ne sait pas que la saga Aero Fighters a eu un troisième volet sorti en 95 ! Restez sur les opus 1,2 Limited et Special qui au moins ont des levels construits et ne donnent pas l'impression de joueur à une beta en suspens...
Yace
 

Re: AERO FIGHTERS 3 / SONIC WINGS 3

Messagepar Hydeux » 24 Oct 2010, 17:00

Difficulté : 90%
C'est pas facile tout ça, mais comme je vous l'ai dit, c'est surmontable même en niveau maximal...

Voilà bien du Yace !
Et merci bien !
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 18:15

Re: AERO FIGHTERS 3 / SONIC WINGS 3

Messagepar SOULFRED4 » 26 Oct 2010, 17:40

Bon test, encore un que je connaissais que de nom.
Avatar de l’utilisateur
SOULFRED4
Bouffeur de crédits
 
Messages: 249
Inscription: 10 Oct 2010, 16:17


Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron