[DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Pour y lire notre indispensable avis !

[DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Tonton » 02 Oct 2010, 19:30

Dossier rédigé par Yace.

DOSSIER STRIKERS 1945


Image


Vous souvenez-vous de Video System ? Un éditeur de jeu vidéo du début des années 90 à qui les amateur de shoot them up doivent notamment la série des "Sonic Wings / Aero Fighters". Parmi eux, un jeune créatif bourré de talent, nommé Shin Nakamura, qui avait participé à la création de cette série, en créant le shoot them up classique doublé de certains éléments plus ou moins saugrenus ( par exemple le dauphin pilote, ou le Viking Médiéval pilote). En 1992, suite à une divergence conceptuelle, Shin Nakamura quittait Video System et créa Psikyo, une société aujourd'hui au point mort mais qui reste présente chez les amateurs de shoot them up nerveux et costauds. En 1993, sortait Samurai Aces, premier shmup Psikyo, où l'on sentait bien l'influence de la série des Sonic Wings. Un premier essai assez concluant, mais qui démontrait déjà que le potentiel de Psikyo reservait encore des surpries...

En 1994, Psikyo frappe fort avec la sortie de Gunbird, un shoot vertical original et suffisdamment ardu pour maintenir nombre de joueurs en haleine. Fort de son expérience et du "style" Psikyo qui commençait à se faire sentir (projectiles fins et rapides, boss hargneux, scénario plus ou moins délirant, persos originaux et difficulté élevée), la société sortit en 1995 le premier volet de ce qui est désormais sa série-phare, alliant classicisme et oruiginalité, en affinant le gameplay tout au long des volets: STRIKERS 1945.

____________________________


Strikers 1945

Image


1995
2 joueurs simultanés
Shoot them up
Psikyo
Egalement porté sur: Saturn, PS1, PS2

En 1995, la toute jeune boite Psikyo allait revéler aux joueurs un shoot them up qui devait être le premier d'une série emblématique de cet éditeur: Strikers 1945.

Psikyo avait déjà publié deux productions pour les amateurs de shmup, à savoir Samurai Aces et Gunbird. Ces deux jeux présentaient comme des "premiers jets" qui commençaient déjà vaguement à définir une "patte", la marque et le gameplay des shmups Psikyo. Cependant, on peut légitmement dire que c'est avec Strikers 1945 que Psikyo posa réellement sa marque sur le petit monde des shooteux.

Image


Le concept est simple: de vieux coucous vintage et fragiles comme des coquilles d'oeuf (dont on apprend à la fin qu'ils sont pilotés par de plantureuses créatures...Rien que ça devrait vous motiver) doivent sauver l'humanité d'une invasion dont on en sait pas trop bien si elle est d'origine extra-terrestre ou humaine.

Cette série avec son coté "oldies" bien assumé n'aurait pu être qu'un simple shmup de plus, mais comment expliquer son magnétisme et son côté addicitif ? Disons que si le principe reste antédiluvien, le concept est franchement original (comme bon nombre des productions de chez Psikyo): des vieux avions aux prises avec des méchas surdéveloppés et lourdement armés. Et ce contraste entre les engins perdurera jusqu'à l'opus Strikers 1999, qui pour la première fois propose des avions modernes.

Image


Strikers 1945 établit pour la première fois une constante de chez Psikyo: le boss-tiroir. Là où les boss de Samurai Aces et de Gunbird demeuraient simples, ici ce n'est plus le cas. Bonjour les machines à transformations multiple et à l'arsenal imposant. De plus, le rythme qu'ils imposent au joueur ne laisse pas le moindre répit. Mais la tâche n'est pas impossible ! Car vos avions disposent d'une botte secrète: leur attaque secondaire (attaque secondaire qui deviendra la marque de fabrique du gameplay des shmups Psikyo), même si son usage ne s'avère encore qu'auxiliaire dans ce Strikers 1945. Par la suite, la maitrise de ce type d'attaque deviendra une condition sine qua non des shmups Psikyo, comme les Strikers suivant, Gunbird 2, Dragon Blaze ou encore Space Bomber.

2ans plus tard...

____________________________


STRIKERS 1945 II

Image


FICHE TECHNIQUE:

Genre: Shoot them up
Scrolling: Vertical
Année de sortie: 1997
Support: Arcade (porté également sur Saturn, PSX et PS2 dans la compil' Strikers 1945 I & II)
Nombre de joueurs: 2 simultanés
Edité par : Psikyo
Difficulté: difficile



LE JEU:

En 1997, voyait officiellement le jour la série des Strikers avec la sortie de ce deuxième volet.

Le principe est toujours le même, lutter contre une obscure invasion militaro-organique qui tente de conquérir des lieux déjà ravagés par la seconde guerre mondiale.

Le premier strikers avait posé les bases de la série;n, ce second volet leur apporte une radicalisation du gameplay et une difficulté revue à la hausse. Mais pour la première fois dans la série, ici est clairement privilégié l'aspect "technique" au détriment de l'aspect "destruction", qui est quand même bien présent.

Graphiquement, les décors sont affinés même s'ils sont pour la plupart assez ternes, ce qui constitue la "patte" Strikers. On survole des niveaux typés et classiques (désert, mer, ciel, complexe industriel...) qui ne manquent pas de détails cependant. La bande-son offre des thèmes agréables à l'oreille et d'excellents bruitages de tirs et d'explosions.

Le curieux mélange "machines de guerre des années 40 / méchas surdeveloppés" est bien sur de la partie et opte pour un côté encore plus délirant que celui du premier volet, avec des boss à tiroirs imprévisibles et hargneux, peu avares de motifs de tirs travaillés et imposants sans jamais être impossibles (il y a toujours une faille, ou alors c'est à vous de vous ménager ladite faille en fonction de votre positionnement initial), c'est une vraie joie.

Image


Le jeu vous propose un large choix d'avions, et c'est là que réside à mon sens son seul vrai point faible: le déséquilibre de puissance et de jouabilité des coucous est assez flagrant. Certains avions comme le Flying Pancake ou le Hayate (perso c'est mon préféré) diminuent sensiblement la difficulté du jeu qui bien qu'élevée n'est pas encore au niveau des horreurs d'âpreté que seront Gunbird 2, Strikers 1945 III ou Dragon Blaze. Alors que d'autres engins sont véritablement démunis face aux exigeances de force et de situation dans l'écran que réclame le jeu...Car comme dans bon nombre de shmups Psikyo, la gestion du positionnement et l'usage à bon escient de vos attaques secondaire seront les clés de la réussite. On peut tout de même penser que certains avions comme le Mosquito ou le Shinden sont surtout là pour permettre aux experts de tester réellement toutes leurs techniques de jeu...

Les derniers niveaux sont tout de même de sacrés challenges et demanderont au joueur d'opter pour une castagne ordonnée et réflechie, si vous pensez vous en sortir en canrdant à tout-va, vous risquez bien vite de déchanter devant la masse et la rapidité des tirs et la résistance des ennemis de parcours....Le dernier level est court mais intense, il sert surtout de prétexte à vous préparer à l'affrontement final après quelques passages serrés...l'enjeu est de taille, concentrez-vous !

Il n'en demeure pas moins que ce Strikers 1945 II est et reste une franche réussite, un très bon titre pour ceux qui recherchent un challenge relevé mais pas infaisable équilibrant destruction stratégie et esquive. On peut raisonnablement affirmer que c'est avec ce titre que Psikyo est entré dans la cour des grands s'agissant du shmup.

La série s'offre un passage-parenthèse sur console Neo-Geo:

____________________________


STRIKERS 1945 PLUS

Image


FICHE TECHNIQUE:

Genre: Shoot them up
ANNEE DE SORTIE: 1999
SUPPORT: Neo-Geo
NOMBRE DE JOUEURS: 2 simultanés
EDITE PAR: Psikyo
DIFFICULTE: Elevée
Egalement porté sur : PSP



LE JEU:

C'est suite à un conflit de vue que Shin Nakamura quittait Video System en 1992. Cet éditeur s'était résolu à adapter la suite d'Aero Fighters sur Neo Geo dans une résolution plein écran, ce qui heurtait la vision de Shin Nakamura, principal developpeur du premier Aero Fighters. Ainsi naquit Psikyo en juillet 1992...

On peut dès lors s'étonner que Psikyo ait developpé un titre pour le support MVS § Mais bon, 7 ans se sont écoulés depuis, et Video System ne donnait déjà plus signe de vie, contrairement à Psikyo qui s'était fait une place confortable dans le développement de jeux arcade...Ainsi arriva ce Strikers 1945 PLUS.

Image


Le jeu se rapproche énormément du Strikers 1945 II sorti 2 ans auparavant. Mais cet épisode apporte quelques particularités uniques dans l'univers des shmups Psikyo.

Le jeu propose plusieurs avions dont un caché, met en scène 8 niveaux à la difficulté conséquente. Afin de conserver une résolution plus ou moins identique à celle de l'arcade, les bords latéraux de l'écran sont devenus deux bandes portant le nom "STRKERS". Petits malins de chez Psikyo, va...

Graphiquement, le moins qu'on puisse dire c'est que c'est assez terne, mais telle est finalement la patte graphique de la série des strikers, exception faite peut-être du dernier opus (Strikers 1945 III, appelé Strikers 1999 au Japon). L'animation est comme d'habitude impeccable chez Psikyo, les myriades de projectiles se déplacent dans un bel ensemble, et les musiques ont bénéficié d'un soin tout particulier. Les mélodies martiales qui composent le style Strikers sont ici impeccables aussi, les airs sont magnifiquement orchestrés et chrment les esgourdes.

Mais le jeu est assez marginal dans l'univers des shmups Psikyo. ceux-ci optent en général pour un style ultra-nerveux de patterns de petits projectiles rapides formant d'énormes amas de tirs nécéssitant une parfaite maitrise des déplacements, conjuguée à un sens de l'anticipation important et à un usage calculé des attaques secondaires. ici, fini ce type de pattern. Ceux de STRIKERS 1945 PLUS optent pour un style très proche de celui des pmotifs de tirs que l'on voit plutot chez Cave: de gros projectiles bicolores, un peu plus lents mais beaucoup plus déployés, et ayant une nette tendance à former des corridors, spirales et autres ellipses. Ca fait tout de même son effet, et les habitués du style Psikyo risqueront au début de se sentir un peu déphasés...

Image


Les niveaux sont basés sur les mêmes thèmes que ceux des stages de Strikers 1945 II, mais les différences sont suffisamment importantes pour faire de ce Strikers 1945 PLUS un jeu à part entière. Outre les motifs de tir dont j'ai exposé la nature auparavant, certains boss sont tout nouveaux, on a plus affaire à une version alternative du deuxième épisode des Strikers.

Les 4 premiers arrivent dans un ordre aéatoire, et la difficulté devient élevée dès le 3ème niveau, pour virer au carrément dément atteint le 5ème. La courbe de progression est longue et particulièrement exigeante. Mais bon, comme dans tous les psikyo, le joueur évolue en fonction de son temps de pratique: au début, on ne voit qu'un tas absurde de tirs, puis on commence à les mémoriser, à les décrypter, et on finit par ne plus voir les tirs comme insurmontables, on en arrive même à voir le chemin à emprunter entre tous ces projectiles...avant même de voir tous les projectiles. Et ça, c'est jouissif. Terriblement jouissif.

Les derniers niveaux sont cependant à reserver à une élite de pros du sticks, les salves sont réellement démentes et ultra-rapides, mais en diminuant la taille de votre armement, on peut également freiner la vitesse des patterns, le jeu est assez généreux en smart bombs et les attaques secondaires sont charitables comme elles se chargent vite...

Un très bon shmup Psikyo, unique au regard du catalogue de l'éditeur, idéal pour se tester, et un bon challenge pour joueurs éprouvés et aguerris.

____________________________


Strikers 1945 III (Strikers 1999)

Image


1999
Shoot them up
Psikyo
Scrolling Vertical
2 joueurs simultanés
Difficulté: élevée



2 ans après Strikers 1945 II, sortait en arcade le dernier volet de la série phare de Psikyo, Stikers 1945.

Ce volet marque une rupture avec les précédents sur un point qui pourtant avait grandement contribué à l'originalité de la série: exit les vieux coucous, place à des engins ultra-modernes et à une "technicité" plus poussée encore.
Comme dans les volets précédents, plusieurs avions sont proposés, et un d'entre eux est caché (le X-36, qui reprend le type de tir qu'était celui du Flying Pancake).
8 niveaux vous attendent, et chacun d'entre eux vous fera visiter un lieu différent. les 4 premiers sont aléatoires, à partir du 5ème, on se bat dans les strucutres ennemies jusqu'à affronter le cerveau de l'invasion, dont oin ne sait toujours pas si elle est humaine ou extra-terrestre...
Le gameplay est le même: chaque avion a son tir, son attaque spéciale (réellement indispensable, peut-être même encore plus que dans les autres opus), sa bombe et le jeu offre au joueur la possibilité d'opérer des "Technical Bonus" sur les boss, idée reprise l'année suivante dans Dragon Blaze. Chaque boss montre sur sa deuxième mouture son coeur. Vous concentrer en tirant comme un bourrin sur ce coeur détruira le boss plus rapidement en vous octroyant un généreux bonus.Cependant, ce point faible spécial est extrêmement bien défendu, négocier les motifs de tir réclame un certain entrainement.

Image Image


Le jeu opte pour un rendu graphique plus lisse et plus "moderne", les ennemis sont tous des engins dernier cri (ce qui change des vielles carcasses qui servaient de cible auparavant), les thèmes sonores sont corrects mais hélas très discrets, les bruitages sont exemplaires.

Le jeux est incisif et nerveux, sa difficulté est supérieure encore à celle des précédents strikers, mais n'est en rien insurmontable si l'on se donne la peine de mémoriser les motifs de tir et d'affûter ses reflexes. M'enfin, c'est quand même sacrément costaud tout ça, et le triomphe réclamera patience et une bonne dose de calmants, certains passages défient le bon sens...

Les boss sont toujours des engins à transformation multiple, dont beaucoup s'inspirent d'animaux, avec un rendu mécanique très classieux, ils sont une attraction à eux tous seuls...

Image Image


Strikers 1945 III conclut la série de fort belle manière, d'aucuns regretteront peut-être ce virage artisitque et le fait que depuis 1995, la série n'ait que modérément évolué, mais l'instensité de ces shmups demeure à l'heure actuelle une référence en la matière. Le style Psikyo est indissociable de cette saga qui est d'ores et déjà passée à la postérité chez les amateurs de shmups Arcade..


Après le dernier Strikers, Psikyo sortit ce qui est pour beaucoup son chef-d'oeuvre en shmup, Dragon Blaze, qui effectivement représente tout ce qui fait l'excellence des shmups de la boite, poussé à son paroxysme de technique, de réalisation et de difficulté. Le ralentissement de l'activité arcade de Psikyo et son rachat par X-Nauts en 2002 semblme avoir sonné le glas de l'éditeur, dont les sorties sont aujourd'hui inexistantes...Mais avec le temps on finit par mesure toute la portée des créations Psikyo, dans des genres divers, mais c'est surtout grâce à ses shooters fignolés et exigents que Psikyo demeure comme l'un des acteurs arcade les plus talentueux de ces dernières années. Le style Strikers 1945 a inspiré de nombreux clones, notamment sur la scène indépendante (les shoot them up doujin Dark Hell Company) ou même certains shmups arcade, comme 1945 kIII qui reprend le gameplay et le déroulement des Strikers de façon assez flagrante et radicale....

Merci Psikyo. A bientôt peut-être !

Image
Image
MK a écrit:"Si Faraday aime bien, c'est que ça sent le purin"
Avatar de l’utilisateur
Tonton
Pretty pretty pretty good
 
Messages: 4468
Inscription: 28 Sep 2010, 13:16
Localisation: Paris

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Hydeux » 07 Oct 2012, 08:43

Excellente suite à cet article, voici le run de BOS sur Strikers 1945 II (un 2-ALL !)
A vous de faire mieux !



Merci à BOS pour le lien !
(C'est un timide : il m'a envoyé le lien en MP :') )
"Vous n'avez aucun nouveau message."
Avatar de l’utilisateur
Hydeux
Shmuppeur légendaire
 
Messages: 8047
Inscription: 28 Sep 2010, 19:15

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Streepfire » 07 Oct 2012, 11:43

BOS a même fait mieux car il a commencé un guide vidéo sur sa performance.

Je le conseille c'est aussi intéressant que son précédent guide sur Dragon Blaze.

http://www.youtube.com/watch?v=5WMNhFBo ... ure=g-hist
Hell is empty
And the Devils are here
Avatar de l’utilisateur
Streepfire
Baby Shmuppeur
 
Messages: 161
Inscription: 01 Fév 2012, 10:21

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Zeckfried » 07 Oct 2012, 11:53

J'ai essayé de m'en servir pour avancer dans Dragon Blaze, mais je crois qu'il met la barre trop haut. Je n'arrive toujours pas à passer le stage 5. Avec le boss, on passe un palier dans la difficulté.
Avatar de l’utilisateur
Zeckfried
Baby Shmuppeur
 
Messages: 105
Inscription: 01 Mars 2012, 23:28

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Streepfire » 07 Oct 2012, 21:46

Hell is empty
And the Devils are here
Avatar de l’utilisateur
Streepfire
Baby Shmuppeur
 
Messages: 161
Inscription: 01 Fév 2012, 10:21

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Ultor » 01 Sep 2013, 14:48

Bravo Yace un superbe article. Une retrospective complete de cette saga de grande qualite. Je sais que Psikyo est un de tes editeur favori alors ma question sera la suivante: Quel est ton Psikyo favori et pourquoi! Merci a toi!
Ultor
Sous Blister
 
Messages: 26
Inscription: 21 Mars 2012, 16:57

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar ZKU119 » 01 Sep 2013, 16:02

Nan mais Yace faut plus le chercher ici, il est parti bouder en face.
Z K U 1 1 9

Dolphins Are Just Gay Sharks
Avatar de l’utilisateur
ZKU119
Membre Actif de la Bande
 
Messages: 3368
Inscription: 10 Oct 2010, 18:40
Localisation: 28 / 27

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Ultor » 01 Sep 2013, 16:10

Bouder? Mais pourquoi? Ils ont eut Trizeal comme invite dans leur emission poutant?
Ultor
Sous Blister
 
Messages: 26
Inscription: 21 Mars 2012, 16:57

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Coven » 01 Sep 2013, 16:58

De toute façon, on peut répondre. Le shmup Psikyo favori de Yace c'est Dragon Blaze sans hésitation. Il en a maintes fois parlé. Et il le maîtrise plutôt bien d'ailleurs.

D'ailleurs ça parait assez logique car tous les shmups Psikyo ont le "défaut" de fortement se ressembler et Dragon Blaze est quand même celui qui apporte le plus de nouveautés avec la gestion du dragon.
Avatar de l’utilisateur
Coven
Soupe au lait en second
 
Messages: 3435
Inscription: 10 Oct 2010, 21:36
Localisation: Montmorency (95)

Re: [DOSSIER] Strikers 1945 - Tous les épisodes de la série

Messagepar Ultor » 01 Sep 2013, 18:30

Ok, merci Coven!
Ultor
Sous Blister
 
Messages: 26
Inscription: 21 Mars 2012, 16:57


Revenir vers Tests et dossiers

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité