X68000, je crie ton nombre !

News et actus sur le reste de la production vidéo-ludique, hors shmup.

X68000, je crie ton nombre !

Messagepar skoeldpadda » 06 Juin 2015, 11:30

Chose promise, chose due !

Image


Le Sharp X68000, c'est le hardware de rêve du shmuppeur doujin made in Japan. Y a quarante shoots à la douzaine sur ce support, et la plupart sont d'injustement oubliées tueries que personne ou presque n'a eu la chance de pratiquer. Ce n'est pas un avis en l'air. C'est un constat.
Alors, après des mois à invoquer la machine du démon dans divers topics en compagnie de fort augustes compagnons dont vous connaissez déjà les noms, j'ai décidé de compiler, et d'étendre, nombre de ces posts.

Prêts ?


Commençons par un peu d'histoire. D'histoire informatique générale.
Pour faire simple, au Japon, les ordis, on s'en fout. On travaille avec, comme dans tout pays capitaliste au PIB indécent, mais le jeu est définitivement une pratique de salon, pas de bureau, et Nintendo y règne en maître. C'est toujours vrai en 2015, quoi que les chiffres à l'international du Big N puissent indiquer. Au début des années 80, c'est un quasi-monopole qu'avait Nintendo.
Quasi-monopole qui fait souvent oublier qu'en 1981 et 1982 étaient sorties deux micro-ordinateurs hyper compétitifs, les PC-88 et PC-98 de NEC, deux machines propriétaires construites sur le modèle occidental de l'époque et qui ne sortiront jamais du Japon. 1982, c'est aussi la date de naissance du premier vrai concurrent, le Fujitsu FM-7, dont le hardware est quasi identique à celui du PC-88 (je vous épargne les détails, seules les dates nous intéressent ici).
Toujours en 1982 intervient un individu très particulier, qui croit dur comme fer que le micro, c'est l'avenir, quel que soit ce qu'on fait avec. Cet homme, on le connais tous, c'est Bill Gates. Oui. LE Bill Gates. Le monsieur avait un projet de hardware unique dans ses cartons depuis longtemps et, si Microsoft n'était alors certainement pas le bulldozer d'aujourd'hui, la firme de Billou n'en était pas à son coup d'essai.

Aparté contextuel pour Microsoft :
L'occident avait vu son lot de micro-ordinateurs déferler sur les années 70, l'Apple II régnait en maître sur les Etats-Unis et 1982 avait vu naître le killer-computer des 80's, le Commodore 64 (alias "l'ordinateur le plus vendu au monde", et c'est pas une tagline commerciale). Le rôle de Microsoft dans tout ça ? Oh, vous le savez déjà, bien inconsciemment : l'auteur de Windows était déjà un spécialistes des systèmes d'exploitations (que j'appellerais par commodité "OS" (Operating System) à partir de maintenant). Son système BASIC était utilisé par la plupart des ordinateurs à succès (dont le C64) depuis 1975. De nombreux exploitants l'ont d'ailleurs imité (le ZX Spectrum, concurrent iconique du C64, a un OS propriétaire mais qui use des même commandes que BASIC, pour faciliter son utilisation). Pour la petite histoire, en 1982, Microsoft signe un contrat avec Apple pour designer ce qui sera MacOS (ce qui fait que quand j'entends des gens dirent de Windows a copié MacOS, ça me fait généralement beaucoup rire, puisque de toute façon les deux systèmes sortent de la même entreprise, la filiation est donc d'une logique impénétrable). 1982, c'est aussi la naissance, grâce au premier portable bureautique de Compaq, du "compatible IBM-PC", basé sur le hardware du Personnal Computer d'IBM (né en 1980), qui deviendra avec les années notre standard moderne. Notez que le machin tourne sous MS-DOS, un autre OS Microsoft, qui est tout simplement l'ancêtre de Windows.
Ces informations posées, retournons au Japon.

Fort de son expertise sur le marché occidental, Microsoft se dit qu'il y a un filon à exploiter chez le voisin nippon. A l'époque, le marché informatique est en pleine effervescence dans l'archipel, on l'a vu, mais les machines coutent cher, abominablement cher, et on en use surtout dans les entreprises. Très rares, malgré une avalanche de jeux, sont les machines à s'installer dans les domiciles japonais.
En 1982, Gates contacte donc la société ASCII, qui fabrique des composants et distribue quelques ordinateurs occidentaux pour le marché japonais, avec un projet ressemblant comme deux gouttes d'eau à celui du PC d'IBM. Ce projet aboutira en 1983 à la création du hardware MSX, une série de machines construites par différents fabricants sous licence et compatibles entre elles. Le MSX, chez nous, est une machine assez confidentielle, qui sera surtout distribuée en Allemagne et seulement à partir de 1986 (c'est d'outre-Rhin que viennent 100% des machines qui furent vendues en France, d'ailleurs, à une époque où l'Amstrad CPC -sorti en 84- règne en maître). Le MSX, au Japon, devient vite une institution. On n'arrêtera d'en fabriquer (modèle MSX2+ de 1988) qu'en 1997.
Il faut savoir que cette durée de vie n'a rien d'exceptionnel : le PC-98, né donc en 1982, recevra sa dernière update hardware en 2000. L'ordinateur de NEC doit cependant sa longévité à une transformation particulière : en 1990, plutôt qu'un système propriétaire, NEC décide de transformer sa machine en compatible PC fonctionnant sous DOS (traduit en jap', évidemment). Ce changement occasionna une drastique chute de ventes, mais permis au PC-98 d'être le premier ordinateur japonais à recevoir Windows.

Mais revenons en 1982-83 où, donc, le micro-ordinateur règne sur le monde. La situation change drastiquement en juillet 1983, et on sait tous pourquoi. en deux mots : Nintendo Famicom. Cette petite machine, moins chère et pouvant se brancher sur la télé, écrase tout sur son passage et s'installe dans les domiciles nippons où le micro, trop cher et trop encombrant, avait bien du mal à s'imposer. Chose amusante dans le contexte de l'époque, son nom complet est Familly Computer, laissant clairement entendre que Nintendo se plaçait sur le même marché que les PC-NEC, FM-7 et MSX.
Néanmoins, et malgré la toute puissance de Nintendo, la course à l'armement est lancée dans le monde du micro japonais. Le premier à dégainer, c'est ASCII, qui propose le MSX2 en 1986, créant un paradoxe étrange : toutes les extensions à venir seront bien compatibles avec le MSX2 et les extensions du MSX1 sont compatibles avec son petit frère... mais ne comptez pas faire fonctionner du hardware MSX2 sur un MSX1. Le système n'est plus unifié, et Microsoft quitte le navire.

Arrive alors l'année 1987 et le sujet qui nous intéresse. Dans un contexte vidéoludique où l'arcade domine et où le micro est le parent pauvre, un petit nouveau, fabricant de matériel vidéo/hi-fi, se lance dans un projet fou. Le Sharp X68000, nous y sommes, est carrément monté comme une borne : il s'offre le processeur Motorola 68k (d'où son nom) qui équipe la plupart des systèmes arcade de l'époque, le proc' sonore Yamaha YM2151 qui équipe la plupart des systèmes arcade de l'époque, le modèle d'affichage 128 sprites 16x16px scanlines qui équipe la plupart des systèmes arcade de l'époque... Vous voyez le délire. Le Sharp X68000, sur le papier, c'est pas un ordi, c'est une putain de borne. Il est d'ailleurs le seul micro de l'époque vendu avec une manette. Et son armature cache une poignée permettant de la transporter pour aller jouer chez les potes, comme avec une Nintendo.
Sharp vise définitivement le marché du jeu, mais n'oublie pas qu'une telle puissance peut aussi aider dans le cadre bureautique. Histoire de faciliter la tache des salary-men, on développe alors Human68k, un OS basée sur MS-DOS. Il recevra plus tard une interface graphique (dite "Visual Shell") et on pourra y installer Windows 95 et 98.
Ses concurrents seront le FM-Towns, successeur du FM-7 sorti en 1989, le premier micro vendu de base avec un lecteur CD, mais la machine est abominablement chère et le support CD ne sert à rien avec la puissance des machines de l'époque (un amer constat que Sega fera également en 1990), et l'inépuisable PC-98. En occident, on vit l'âge d'or de l'Atari ST (1985) et de l'Amiga (1987).

Pour autant, la machine de Sharp n'aura jamais le succès escompté. D'abord parce que le parc de PC-98 est déjà monumental, ensuite parce qu'avec son hardware de fou-malade, il est le plus cher de l'époque (plus cher même que ne le sera la FM-Towns avec son lecteur CD). La Rolls des micro-ordinateurs.
La développeurs, eux, s'en donneront à coeur joie. Capcom, Taito, Sega, Konami, tous les grands de l'arcade porteront, pixel perfect ou presque (écran 4/3) leurs stars des salles enfumées. Capcom signera même un partenariat avec Sharp pour développer le CPS-2, qui n'est rien d'autre qu'un X68000 coin-op' à cartouches.
Et évidemment, comme on est entre 1987 et 1993, la machine sera un refuge à ce qui est alors la star de l'arcade, le shmup. Quand je vous disais en intro que le X68000 était la machine du DIablo, c'est à ça que je faisais référence. Car outre les portages de l'arcade, le 68000 sera un support de choix pour les développeurs amateurs et, sans dépasser l'hyperproductivité du marché doujin du PC-98 (qui sera surtout un nid à visuel novels hentai, ne nous leurrons pas), la qualité des produits sera nettement supérieure.



C'est là que la machine devient extrêmement intéressante pour nous, joueurs de 2015. On va parler émulation et achats à rebours, mais si vous permettez, je vais prendre une pause, vous laisser le temps de lire ce déjà assez représentatif pavé que je viens décrire, et je reviendrais vous raconter des choses suaves et moites à la limite de la légalité dans un futur post. On décortiquera aussi ma machine (un X68000 XVI HD). Et j'aurais à vous narrer la belle histoire de Konami et de l'évolution du shmup doujin en version director's cut de ces longs posts que vous avez peut-être déjà lus dans le topic des 1-sissies (si ce n'est pas le cas, ne vous spoilez pas, ça va être épique ;) ).


(En passant, si vous trouvez coquilles, fautes de frappes et horreurs de conjugaison, n'hésitez pas à m'en faire part, histoire de faire ça proprement. J'ai relu, mais on n'est jamais trop prudent ;) )
Yan Holliday, a.k.a. skoeldpadda. Docteur ès roguelikes. Agrégé en shmup. Blogueur pulp. | 1CCs
Avatar de l’utilisateur
skoeldpadda
Paladin Shmup Force
 
Messages: 1177
Inscription: 12 Oct 2010, 11:28
Localisation: norrifrån

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Trizeal » 07 Juin 2015, 18:43

Ca commence bien vivement la suite ! (L)
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1251
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Trizeal » 03 Juil 2015, 22:14

En farfouillant dans mon émulateur j'ai trouvé ca !
R + R


Outre le fait qu'il soit fort intéressant (comment les musiques déboitent !) peu d'infos circulent sur ce titre, mis à part une page tout en jap ici et le nom du studio Nin-Niki .
Pour préciser c'est un horizontal (sans déc') qui vire clairement sur le manic dans les niveaux avancés.
Quelqu’un connait ?
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1251
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar TOMaplan » 06 Juil 2015, 19:45

rôoo Skoeldpadda ça c'est de l'initiative positive, big up à toi :p

pouceair


Trizeal a écrit: R+R (comment les musiques déboitent !)


Ah wesh c'est bon ça. Une compo chargée très micro je suppose - vu que je n'ai aucune notion de jeux micro - je vais essayer d'écouter l'OST complète si c'est trouvable, ce chip sonore est décidément excellent.

Ça m'a motivé j'ouvre un topic sur les OST de jeux vidéo préféré de chacun de ce pas. :p

(--) (--) (--) (--) (--)
Rejoignez l'armée de Shmup'Em All (SEA) sur Steam => http://steamcommunity.com/groups/shmupemall

Rejoignez l'armée de Shmup'Em All (SEA) sur Youtube =>
https://www.youtube.com/channel/UClzzLz ... ZwF-4h5mCw
Avatar de l’utilisateur
TOMaplan
Colonel à l'Ancienne
 
Messages: 1606
Inscription: 31 Mai 2015, 15:44

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar skoeldpadda » 07 Juil 2015, 18:41

Pour la suite, faudra attendre encore un peu, par contre, le temps que je décortique tout bien cette fabuleuse machine ;)

R+R, c'est une arlésienne du doujin des 90's. Longtemps, une démo qui a traîné des années, faite par une poignée de pseudonymes et dont on n'a jamais reçu la moindre information. Il est apparu un jour, proposant un unique niveau bariolé d'un shoot qui s'annonçait macrossien en diable (les bruitages samplés sont évidents) et surtout hyper nerveux, TechnoSoft-style.
Pendant des années, il n'en fut rien, et le jeu disparut dans les limbes avant même d'avoir eu une vie... jusqu'à ce que de nulle part sorte une version définitive, disponible uniquement en ligne de la main à la main (elle était vendue sur un forum de fans du X68000, et il est encore possible de l'acheter via le forum de Tokugawa Corporation, un groupe de fans de micros japonais (créé par un français).
Par contre, si je trouve l'histoire de son développement assez intrigante, je suis loin d'être enthousiaste sur le gameplay. R+R est un dans la moyenne basse (voire très basse) des doujins X68000.

La musique est plutôt dans le ton adaptation d'anime typique de l'époque que réellement "micro". Le chipset multi-voix aide cependant à obtenir une profondeur de son que les consoles de l'époque ne pouvait pas se permettre (d'où les compos alambiquées, aux tendance parfois clairement progressives, de certains jeux). S'il y a réellement une différence micro-console au niveau musical, on la sent plus en occident, les japonais ont tendance, quel que soit le support, à faire des musiques d'arcade. Ils profitent juste à fond du matériel qu'ils ont, et entre le chiptune d'une NES et le synthétiseur FM d'un X68000, y a un gouffre.
Yan Holliday, a.k.a. skoeldpadda. Docteur ès roguelikes. Agrégé en shmup. Blogueur pulp. | 1CCs
Avatar de l’utilisateur
skoeldpadda
Paladin Shmup Force
 
Messages: 1177
Inscription: 12 Oct 2010, 11:28
Localisation: norrifrån

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Trizeal » 07 Juil 2015, 18:57

Merci pour les infos de spécialiste pouceair ! Je le trouve bien correcte niveau graph et son mais c'est vrai que le gameplay est en deçà (deux tirs seulement, pas de bombes et aucune originalité). Bref mais un petit quelque chose me pousse à insister pour en voir plus !
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1251
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Trizeal » 16 Juil 2015, 18:24

Et là notre expert pourrait il nous informer sur ce titre ?


Mikkun Fly !
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1251
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Laucops » 05 Août 2015, 09:46

Dossier super intéressant, bravo pour l'initiative (L)
Avatar de l’utilisateur
Laucops
Casual Trentenaire
 
Messages: 499
Inscription: 09 Déc 2010, 22:09
Localisation: Uranus (what, my anus ??)

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar skoeldpadda » 08 Août 2015, 16:37

Trizeal a écrit:Et là notre expert pourrait il nous informer sur ce titre ?
Mikkun Fly !

J'n'avais pas vu le post. Et non, je n'connais pas ce jeu. Je vais chercher.
Yan Holliday, a.k.a. skoeldpadda. Docteur ès roguelikes. Agrégé en shmup. Blogueur pulp. | 1CCs
Avatar de l’utilisateur
skoeldpadda
Paladin Shmup Force
 
Messages: 1177
Inscription: 12 Oct 2010, 11:28
Localisation: norrifrån

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar RayXambeR » 26 Sep 2015, 22:04

Super début de dossier !
Pour info, dans le même ordre d'idée, Cho Ren Sha est en cours de portage sur ... Atari Falcon !
J'ai pu jouer à une beta-version et franchement le rendu est superbe et le jeu progresse régulièrement.
Apparemment la personne qui se charge de cela prévoit d'adapter d'autres titres du catalogue X68000. Espérons que ce soit des shoots principalement !

http://atariage.com/forums/topic/240624-cho-ren-sha-68k-for-the-atari-falcon030/

Par contre je suis preneur d'infos sur comment configurer l'émulateur XM6i sur Mac OS X !
Je lance sans problème des jeux mais ... pas moyen d'y jouer (ni touches ni joystick ne sont fonctionnels). L'interface tout en jap n'aide pas... existe-t-il un patch anglais ?
RayXambeR
Sous Blister
 
Messages: 73
Inscription: 10 Oct 2010, 19:13

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar skoeldpadda » 27 Sep 2015, 00:26

RayXambeR a écrit:Super début de dossier !
Pour info, dans le même ordre d'idée, Cho Ren Sha est en cours de portage sur ... Atari Falcon !

J'en ai déjà parlé, y a quelques mois, dans ce topic fourre-tout multi-liens. Faudrait retrouver le post, y avait des vidéos.

Par contre je suis preneur d'infos sur comment configurer l'émulateur XM6i sur Mac OS X !
Je lance sans problème des jeux mais ... pas moyen d'y jouer (ni touches ni joystick ne sont fonctionnels). L'interface tout en jap n'aide pas... existe-t-il un patch anglais ?

Là, par contre, je n'peux pas t'aider. Je n'joue pas sur Mac. Et de version en anglais il n'existe pas (sous WIndows non plus).
Yan Holliday, a.k.a. skoeldpadda. Docteur ès roguelikes. Agrégé en shmup. Blogueur pulp. | 1CCs
Avatar de l’utilisateur
skoeldpadda
Paladin Shmup Force
 
Messages: 1177
Inscription: 12 Oct 2010, 11:28
Localisation: norrifrån

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar dunmcl » 28 Sep 2015, 11:26

Skoeldpadda a écrit:Chose promise, chose due !
La Rolls des micro-ordinateurs.
La développeurs, eux, s'en donneront à coeur joie. Capcom, Taito, Sega, Konami, tous les grands de l'arcade porteront, pixel perfect ou presque (écran 4/3) leurs stars des salles enfumées. Capcom signera même un partenariat avec Sharp pour développer le CPS-2, qui n'est rien d'autre qu'un X68000 coin-op' à cartouches.
Et évidemment, comme on est entre 1987 et 1993, la machine sera un refuge à ce qui est alors la star de l'arcade, le shmup. Quand je vous disais en intro que le X68000 était la machine du DIablo, c'est à ça que je faisais référence. Car outre les portages de l'arcade, le 68000 sera un support de choix pour les développeurs amateurs et, sans dépasser l'hyperproductivité du marché doujin du PC-98 (qui sera surtout un nid à visuel novels hentai, ne nous leurrons pas), la qualité des produits sera nettement supérieure.
)[/size]


Bonjour a tous , on parle de ma machine préféré et çà fais plaisir ^^
Quelques petite remarque,le CPS1 de capcom a ete cree sur la base deja du x68000(version 10mhz de l'epoque) car le x68000 étais leur machine de développement donc çà facilitais les choses
Tu en parlera peut etre plus tard alors je vais pas m'étendre mais le principal problème de la machine , de nos jours , c'est sa fragilité, elle vieilli tres mal et si on ne s'en occupe pas rapidement cela peut etre irréparable
Je precise cela car beaucoup de personne qui en importe ne s'en preocupe pas car la machine marche , mais il faut savoir qu'il faut pratiquement toujours changer tous les condensateurs de la machine si cela n'a pas ete fait
En effet (et encore plus sur la version XVI et 30) ceux-ci fuient et au bout d'un moment "coupe" les piste de la carte mere , la rendant irreparable (j'en ai sauver quelques un mais d'autre impossible)
Il y a quelques signes avant coureur mais pas forcement toujours tres parlant pour le néophyte
Alors si vous en acheter un , faite verifier , ces machine sont deja rare... ;)
D'ailleurs les Japonais commence a empêcher qu'il ne quitte le japon car meme chez eux la cote s'envole et comme le dis si bien Skoeldpadda c'est une énorme machine a doujin et il n'est pas rare que les vendeurs jap annule une vente sur yahoo action quand ils savent que c'est un occidentale qui essaye d'acheter
dunmcl
Sous Blister
 
Messages: 2
Inscription: 26 Sep 2015, 15:28

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Trizeal » 28 Sep 2015, 13:32

Merci pour ses précisions, tu en posséde encore une ?

dunmcl a écrit: il n'est pas rare que les vendeurs jap annule une vente sur yahoo action quand ils savent que c'est un occidentale qui essaye d'acheter


Cette remarque n'est pas valable uniquement pour cette bécane :') .
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1251
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar dunmcl » 28 Sep 2015, 15:11

Trizeal a écrit:Merci pour ses précisions, tu en posséde encore une ?


J'en ai 3 dont un avec carte midi , carte extention de ram (16M , meme si on ne peux en utiliser que 12 au quotidien) ,reseau , carte cf a la place du disque dur qui permet d'installer les jeux dessus (oui parceque meme si j'adore le format 5"1/4 , c'est poussif :D )
dunmcl
Sous Blister
 
Messages: 2
Inscription: 26 Sep 2015, 15:28

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar kibo » 31 Mars 2016, 14:52

Excellent!!! Je découvre totalement. Enfin je connaissais de nom mais rien de plus.
Du coup j'ai hâte de lire la suite afin de voir les jeux incontournables avant de craquer...

Sérieux vous êtes chiant, à chaque fois je dit : " bon dernier achat jeux video j'ai largement de quoi faire et puis je craque..."
Avatar de l’utilisateur
kibo
Casual Trentenaire
 
Messages: 466
Inscription: 11 Oct 2010, 09:06
Localisation: Creil ( RER D )

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Shû Shirakawa » 31 Mars 2016, 15:07

dunmcl a écrit:il n'est pas rare que les vendeurs jap annule une vente sur yahoo action quand ils savent que c'est un occidentale qui essaye d'acheter

Oh la plupart d'entre eux prennent carrément les devants en précisant sur leurs annonces qu'ils n'expédient pas à l'étranger. Même pas la peine d'annuler, c'est marqué qu'ils peuvent passer leur chemin.
C'est pour cette raison qu'il y a autant d'intermédiaires.
Currently playing: Mahô Daisakusen (PS4) / Masôkishin II (PSP) / Pop'n Music Portable 2 (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Membre Actif de la Bande
 
Messages: 2829
Inscription: 18 Oct 2010, 20:20
Localisation: La Giars

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar vgt_@ » 28 Avr 2016, 10:43

Très bon dossier sur une machine que j'aime tant! pouceair
Vivement la suite! (/)
"Ouais! Même qu'on a bien boulotter!" - Les anges gardiens.
Avatar de l’utilisateur
vgt_@
Sous Blister
 
Messages: 51
Inscription: 24 Déc 2015, 05:48

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar dalyx00 » 03 Mai 2016, 14:01

merci
dalyx00
Sous Blister
 
Messages: 2
Inscription: 07 Fév 2016, 22:32

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar Trizeal » 11 Juin 2017, 20:51

Expert adoré du X68000 est tu là ? ^^

Développé par Satou Koujin à première vue.

Je suis circonspect quant à ce titre.
Il ne possède que deux niveaux (enfin par rapport à la rom que je possède) d’où ma question :
C'est une démo ou il existe une version complète ?
En même temps on dirait un caravan mais pas vraiment puisque sans timer ni beaucoup d éléments à détruire.
Trizeal
Chef D'espadrille
 
Messages: 1251
Inscription: 11 Oct 2010, 14:59

Re: X68000, je crie ton nombre !

Messagepar skoeldpadda » 11 Juin 2017, 21:18

Aucune idée.
Je connais, oui, ça fait partie des nombreux trucs que tu télécharges au pif une nuit de pleine lune pour tester tes émulateurs, mais personne n'a la moindre idée d'où il sort ni de s'il est terminé. Tout ce que je sais, c'est qu'il est sorti en 1999, ce qui peut justement être une indication de son niveau de "finitude" (généralement, plus la rom est celle d'un jeu récent, plus t'as de chances que ce soit une beta dumpée au hasard et que la version originale sur la vraie machine soit totalement introuvable).



Faudra vraiment que je finisse ce dossier, un jour...
Yan Holliday, a.k.a. skoeldpadda. Docteur ès roguelikes. Agrégé en shmup. Blogueur pulp. | 1CCs
Avatar de l’utilisateur
skoeldpadda
Paladin Shmup Force
 
Messages: 1177
Inscription: 12 Oct 2010, 11:28
Localisation: norrifrån

Suivant

Revenir vers Play'Em-All way of life

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron